vies

Mots de la Bible

Expressions bibliques

 

" DONNER sa VIE "

Qu'est-ce que cela veut dire ?

En bref

1 " Donner sa vie" c'est d'abord et avant tout, dans l'évangile, offrir à ceux qu'on aime ce qui fait notre bonheur intérieur, proposer nos convictions, exprimer ce qui nous fait vivre, donner accès à sa conscience, permettre à un autre de puiser dans nos richesses les plus intimes.

Celui qui propose à d'autres ce à quoi il tient le plus, celui-là aime vraiment: il fait preuve du plus grand amour.

 

Jésus a donné sa vie durant toute son existence terrestre et publique. Il a parlé, enseigné, transmis ses convictions, sa sagesse, en particulier son amour du Père de tous les humains. Gratuitement. Librement. Pour rendre service, pour aider, pour guérir. Se mettre à la disposition des autres. Leur donner gratuitement du temps pour les écouter, s'efforcer de les comprendre, de répondre à leurs questions vitales.

 

Jésus a fait preuve envers ses disciples, envers les foules, envers les personnes malades, envers ses amis et envers ses adversaires, du plus grand amour qui soit. A chacun, en toutes circonstances, il s'est livré, gratuitement.

Tel est le PREMIER SENS de l'expression "donner sa vie". Le mot grec choisi est "psyché"; il exprime le psychisme, ce qui habite notre conscience, notre intimité.

 

 

Et le commandement de Jésus porte d'abord sur cette livraison aimante de soi-même à d'autres, librement, gratuitement, pour que ce qui nous fait vivre puisse les faire vivre, ce qui nous rend heureux puisse les rendre heureux.

 

 

2° Pour sa part, Jésus a tellement aimé l'ensemble des humains qu'il s'est livré entre les mains de tous, y compris de ses adversaires qui refusaient de croire ce qu'il disait de Dieu, de son Père. Qui refusaient d'aimer à la façon de Dieu, de vouloir le bien des autres, y compris de ses ennemis.

A cause de ce don sans limite, de cet amour sans idée de vengeance, Jésus a été critiqué, agressé psychiquement, condamné par les plus hautes autorités religieuses de son peuple. Il est allé jusqu'au bout de sa générosité. Ses adversaires en ont profité. Ils l'ont fait taire en le livrant à la mort, en le tournant en dérision, en le faisant crucifier par les autorités civiles de l'époque, Pilate et les Romains.

Tel est le SECOND SENS de l'expression "donner sa vie": la donner jusqu'à en perdre la vie, l'existence: jusqu'à la mort y compris. Jusqu'à en mourir physiquement. Jésus ne pouvait rien donner en plus.

 

 

 

 

3° Lorsque nous lisons que l'Amour consiste à "donner sa vie", nous devons entendre le sens premier: livrer ses pensées, transmettre ses convictions.

Tel est le sens premier, général. Telle est la demande faite à tous.

Si nous imaginons, si nous pensons que l'Amour consiste à "mourir" pour ceux qu'on aime, nous risquons d'être effrayés et, par conséquent, de ne rien faire. La mort n'apporte rien par elle-même à ceux qu'on aime.Il faut demeurer vivant pour apporter quelque chose de bon à ceux qu'on aime. Une mère ne se tue pas : elle demeure vivante pour aimer, nourrir, élever son enfant.

 

Seules les circonstances tragiques peuvent amener à causer la mort de ceux qui ont d'abord, pendant toute leur existence, ouvert aux autres le secret de leur coeur.Une mère peut être tuée alors qu'elle protège son enfant.

 

Autre approche

à partir des expressions

de Jean 15, 9 à 17

 

 

 

1° Donner sa Vie, c'est d'abord livrer les secrets de sa Joie à ceux que la tristesse accable, se mettre à la disposition de ceux qui sont écrasés par les malheurs et qui font partie de nos relations(compassion, miséricorde).

 

Donner sa Vie, c'est travailler au bonheur des autres, y compris de ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas accueillir cette proposition de bonheur. C'est leur proposer de façon désintéressée nos raisons de croire, de vivre, d'espérer, de combattre en faveur du Bien de tous.

Jésus n'a cessé de le faire tout au long de sa vie terrestre. Il s'est totalement livré par Amour, au bénéfice des Humains (il a donné sa psychè)

Il demande le même Amour à ses disciples: Aimer et donner sa vie jour après jour.

 

 

 

2° Donner sa Vie, c'est parfois, exceptionnellement,

aller jusqu'à mourir lorsque le don de soi suscite un rejet absolu de la part de ceux qui ont le pouvoir de condamner à mort et d'exécuter les justes qui se dévouent et se livrent corps et âme.

 

 

 

 

Jésus a donné sa Vie dans ces deux sens.

Il ne s'est pas tué: des Autorités l'ont tué, lui prenant sa vie physique par rejet de ce qu'il proposait de la part du Père de tous les humains et pour la guérison de tous.

 

Dans les derniers mois de sa vie publique, Jésus a choisi de vivre loin de Jérusalem car les Autorités religieuses de cette ville avaient décidé de le tuer comme blasphémateur, hérétique.

A partir de la fête de la Dédicace (décembre de l'année 29) Jésus demeure au-delà du Jourdain, là où Jean baptisait (Béthanie de Transjordanie, un peu au nord de la mer morte (Jean 10, 39-42).

Ensuite, après la résurrection de Lazare à Béthanie (autre Béthanie, tout près de Jérusalem) Jésus va se cacher dans une ville appelé Ephraïm (début année 30)( Jean 11, 53-57), au nord-est de Jérusalem.

Il ne retournera à Jérusalem que six jours avant la fête de Pâques de l'année 30 (Jean 12, 1-2). Jésus n'a jamais mis en danger sa vie physique. Il a été condamné à mourir.

Il a accepté librement car il s'était psychologiquement livré entre les mains des hommes pour leur révéler l'amour du Père. (Jean 10, 17-18)

 

Justification par les mots grecs choisis par les évangélistes

Le mot français VIE (ainsi que le verbe vivre, et ses dérivés, vital, vivifier,vivant) employé plus de 1200 fois dans la Bible, traduit un vocabulaire beaucoup plus riche en hébreu ( douze mots différents, principalement nefesh, et hayyîm) et en grec (17 mots différents, principalement zôê, psychê et plus rarement bios).

Quelques expressions typiques dans la Bible utilisent ce mot unique de la langue française: avoir la vie, donner la vie, être en vie, donner sa vie, sans vie, mener sa vie, revenir à la vie, la vie éternelle.

Le mot SOUFFLE traduit principalement six mots hébreux (surtout rouâh, nefesh, neshamâh) ou cinq mots grecs (essentiellement pneuma ). Et en latin anima.

Le mot français ÂME , pour sa part, traduit principalement l'hébreu nefesh, et les mots grecs psychê et plus rarement pneuma. En latin anima

Le mot ESPRIT traduit 5 mots hébreux ou araméens (essentiellement rouâh) et 8 mots grecs (principalement pneuma, noos, dianoia et psychê ou même kardia). Il désigne l'esprit de l'être humain (350 fois), ou l'Esprit de Dieu (278 fois dans la TOB). En latin, animus

 

 

Emplois du mot français VIE dans les évangiles

 

pour traduire le mot grec (psychè) en français (vie)

 

Matthieu 2:20 λέγων· ἐγερθεὶς παράλαβε τὸ παιδίον καὶ τὴν μητέρα αὐτοῦ καὶ πορευόυ εἰς γῆν Ἰσραήλ· τεθνήκασιν γὰρ οἱ ζητοῦντες τὴν ψυχὴν τοῦ παιδίου.

 

Matthieu 6:25 Διὰ τοῦτο λέγω ὑμῖν· μὴ μεριμνᾶτε τῇ ψυχῇ ὑμῶν τί φάγητε [ἢ τί πιήτε], μηδὲ τῷ σώματι ὑμῶν τί ἐνδύσησθε. οὐχὶ ἡ ψυχὴ πλεῖόν ἐστιν τῆς τροφῆς καὶ τὸ σῶμα τοῦ ἐνδύματος;

 

 

 

 

 

 

 

 

Matthieu 10:28 καὶ μὴ φοβεῖσθε ἀπὸ τῶν ἀποκτεννόντων τὸ σῶμα, τὴν δὲ ψυχὴν μὴ δυναμένων ἀποκτεῖναι· φοβεῖσθε δὲ μᾶλλον τὸν δυνάμενον καὶ ψυχὴν καὶ σῶμα ἀπολέσαι ἐν γεέννῃ.

 

Matthieu 10:39 ὁ εὑρὼν τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἀπολέσει αὐτήν, καὶ ὁ ἀπολέσας τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἕνεκεν ἐμοῦ εὑρήσει αὐτήν.

 

 

Matthieu 16:25 ὃς γὰρ ἐὰν θέλῃ τὴν ψυχὴν αὐτοῦ σῶσαι ἀπολέσει αὐτήν· ὃς δʹ ἂν ἀπολέσῃ τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἕνεκεν ἐμοῦ εὑρήσει αὐτήν.

 

 

Matthieu 16:26 τί γὰρ ὠφεληθήσεται ἄνθρωπος ἐὰν τὸν κόσμον ὅλον κερδήσῃ τὴν δὲ ψυχὴν αὐτοῦ ζημιωθῇ; ἢ τί δώσει ἄνθρωπος ἀντάλλαγμα τῆς ψυχῆς αὐτοῦ;

 

 

Matthieu 20:28 ὥσπερ ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου οὐκ ἦλθεν διακονηθῆναι ἀλλὰ διακονῆσαι καὶ δοῦναι τὴν ψυχὴν αὐτοῦ λύτρον ἀντὶ πολλῶν.

 

 

Marc 3:4 καὶ λέγει αὐτοῖς· ἔξεστιν τοῖς σάββασιν ἀγαθὸν ποιῆσαι ἢ κακοποιῆσαι, ψυχὴν σῶσαι ἢ ἀποκτεῖναι; οἱ δὲ ἐσιώπων.

 

Marc 8:35 ὃς γὰρ ἐὰν θέλῃ τὴν ψυχὴν αὐτοῦ σῶσαι ἀπολέσει αὐτήν· ὃς δʹ ἂν ἀπολέσει τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἕνεκεν ἐμοῦ καὶ τοῦ ευἀγγελίου σώσει αὐτήν.

 

Marc 8:36 τί γὰρ ὠφελεῖ ἄνθρωπον κερδῆσαι τὸν κόσμον ὅλον καὶ ζημιωθῆναι τὴν ψυχὴν αὐτοῦ;

 

 

 

Marc 8 37 τί γὰρ δοῖ ἄνθρωπος ἀντάλλαγμα τῆς ψυχῆς αὐτοῦ ;

 

 

Marc 10:45 καὶ γὰρ ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου οὐκ ἦλθεν διακονηθῆναι ἀλλὰ διακονῆσαι καὶ δοῦναι τὴν ψυχὴν αὐτοῦ λύτρον ἀντὶ πολλῶν.

 

 

Luc 2:35 καὶ σοῦ [δὲ] αὐτῆς τὴν ψυχὴν διελεύσεται ρὁμφαιά- ὅπως ἂν ἀποκαλυφθῶσιν ἐκ πολλῶν καρδιῶν διαλογισμοί.

 

Luc 6:9 εἶπεν δὲ ὁ Ἰησοῦς πρὸς αὐτούς· ἐπερωτῶ ὑμᾶς εἰ ἔξεστιν τῷ σαββάτῳ ἀγαθοποιῆσαι ἢ κακοποιῆσαι, ψυχὴν σῶσαι ἢ ἀπολέσαι;

 

Luc 9:24 ὃς γὰρ ἂν θέλῃ τὴν ψυχὴν αὐτοῦ σῶσαι ἀπολέσει αὐτήν· ὃς δʹ ἂν ἀπολέσῃ τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἕνεκεν ἐμοῦ οὗτος σώσει αὐτήν.

 

Luc 12:23 ἡ γὰρ ψυχὴ πλεῖόν ἐστιν τῆς τροφῆς καὶ τὸ σῶμα τοῦ ἐνδύματος.

 

 

 

 

 

 

Luc 14:26 εἴ τις ἔρχεται πρός με καὶ οὐ μισεῖ τὸν πατέρα εἁυτοῦ καὶ τὴν μητέρα καὶ τὴν γυναῖκα καὶ τὰ τέκνα καὶ τοὺς ἀδελφοὺς καὶ τὰς ἀδελφὰς ἔτι τε καὶ τὴν ψυχὴν εἁυτοῦ, οὐ δύναται εἶναί μου μαθητής.

 

 

Luc 17:33 ὃς ἐὰν ζητήσῃ τὴν ψυχὴν αὐτοῦ περιποιήσασθαι ἀπολέσει αὐτήν, ὃς δʹ ἂν ἀπολέσῃ ζῳογονήσει αὐτήν.

 

 

Jean 10:11 Ἐγώ εἰμι ὁ ποιμὴν ὁ καλός. ὁ ποιμὴν ὁ καλὸς τὴν ψυχὴν αὐτοῦ τίθησιν ὑπὲρ τῶν προβάτων·

 

 

Jean 10:24 ἐκύκλωσαν οὖν αὐτὸν οἱ Ἰουδαῖοι καὶ ἔλεγον αὐτῷ· ἕως πότε τὴν ψυχὴν ἡμῶν αἴρεις; εἰ σὺ εἶ ὁ χριστός, εἰπὲ ἡμῖν παρρησίᾳ.

 

 

 

Jean 12:25 ὁ φιλῶν τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἀπολλυέι αὐτήν, καὶ ὁ μισῶν τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἐν τῷ κόσμῳ τούτῳ εἰς ζωὴν αἰώνιον φυλάξει αὐτήν.

 

 

Jean 15:13 μείζονα ταύτης ἀγάπην οὐδεὶς ἔχει, ἳνα τις τὴν ψυχὴν αὐτοῦ θῇ ὑπὲρ τῶν φίλων αὐτοῦ.

 

 

Actes 4:32 Τοῦ δὲ πλήθους τῶν πιστευσάντων ἦν καρδιά καὶ ψυχὴ μιά, καὶ οὐδὲ εἷς τι τῶν ὑπαρχόντων αὐτῷ ἔλεγεν ἴδιον εἶναι ἀλλʹ ἦν αὐτοῖς ἅπαντα κοινά.

 

 

Romains 2:9 θλῖψις καὶ στενοχωριά ἐπὶ πᾶσαν ψυχὴν ἀνθρώπου τοῦ κατεργαζομένου τὸ κακόν, Ἰουδαίου τε πρῶτον καὶ Ἕλληνος·

 

 

1 Jean 3:16 ἐν τούτῳ ἐγνώκαμεν τὴν ἀγάπην, ὅτι ἐκεῖνος ὑπὲρ ἡμῶν τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἔθηκεν· καὶ ἡμεῖς ὀφείλομεν ὑπὲρ τῶν ἀδελφῶν τὰς ψυχὰς θεῖναι.

 

 

 

Apocalypse 12:11 καὶ αὐτοὶ ἐνίκησαν αὐτὸν διὰ τὸ αἷμα τοῦ ἀρνίου καὶ διὰ τὸν λόγον τῆς μαρτυριάς αὐτῶν καὶ οὐκ ἠγάπησαν τὴν ψυχὴν αὐτῶν ἄχρι θανάτου.

 

Apocalypse 16:3 Καὶ ὁ δεύτερος ἐξέχεεν τὴν φιάλην αὐτοῦ εἰς τὴν θάλασσαν, καὶ ἐγένετο αἷμα ὡς νεκροῦ, καὶ πᾶσα ψυχὴ ζωῆς ἀπέθανεν τὰ ἐν τῇ θαλάσσῃ.ύψει πλῆθος ἁμαρτιῶν.

 

 

Matthieu 2.20

et lui dit : « Lève-toi, prends avec toi l'enfant et sa mère, et mets-toi en route pour la terre d'Israël ; car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l'enfant. »

 

Matthieu 6 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ?

 

Matthieu 6.27

Qui d'entre vous d'ailleurs peut, en s'en inquiétant, ajouter une seule coudée à la longueur de sa vie ?

(mot grec absent pour vie, hèlikia)

 

Matthieu 10 28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps.

 

Matthieu 10.39

Qui aura trouvé sa vie la perdra et qui aura perdu sa vie à cause de moi la trouvera.

 

Matthieu 16.25

Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi la trouvera.

 

Matthieu 16.26

Que servira-t-il donc à l'homme de gagner le monde entier, s'il ruine sa propre vie ? Ou que pourra donner l'homme en échange de sa propre vie ?

 

Matthieu 20.28

C'est ainsi que le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude. »

 

Marc 3 04 Et s’adressant aux autres : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de tuer ? » Mais eux se taisaient.

 

Marc 8.35

Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi et de l'Évangile la sauvera.

 

Marc 8.36

Que sert donc à l'homme de gagner le monde entier, s'il ruine sa propre vie ?

Marc 8.37

Et que peut donner l'homme en échange de sa propre vie ?

 

Marc 10.45

Aussi bien, le Fils de l'homme lui-même n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude. »

 

Luc 2 35 – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. »

Luc 6 09 Jésus leur dit : « Je vous le demande : Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de la perdre ? »

Luc 9.24

Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi, celui-là la sauvera.

 

Luc 12 23 En effet, la vie vaut plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement.

Luc 12.25

Qui d'entre vous d'ailleurs peut, en s'en inquiétant, ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? (hèlikia)

 

Luc 14.26

« Si quelqu'un vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses soeurs, et jusqu'à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

 

Luc 17.33

Qui cherchera à épargner sa vie la perdra, et qui la perdra la sauvegardera.

 

Jean 10.11

Moi, je suis le bon pasteur ;

le bon pasteur dépose sa vie pour ses brebis.

 

Jean 10 24 Les Juifs firent cercle autour de lui ; ils lui disaient : « Combien de temps vas-tu nous tenir en haleine ? Si c’est toi le Christ, dis-le nous ouvertement ! »

 

Jean 12.25

Qui aime sa vie la perd ;

et qui hait sa vie en ce monde

la conservera en vie éternelle.

 

Jean 15.13

Nul n'a plus grand amour que celui-ci :

déposer sa vie pour ses amis.

 

 

Actes 4 32 La multitude de ceux qui étaient devenus croyants avait un seul cœur et une seule âme ; et personne ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais ils avaient tout en commun.

 

Romains 2 09 Oui, détresse et angoisse pour tout homme qui commet le mal, le Juif d’abord, et le païen.

 

 

1 Jean 3 16

Voici comment nous avons reconnu l’amour : lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Novélationus aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères.

 

 

 

Apocalypse 12 11 Eux-mêmes l’ont vaincu par le sang de l’Agneau, par la parole dont ils furent les témoins ; détachés de leur propre vie, ils sont allés jusqu’à mourir.

 

Apocalypse 16 03 Le deuxième répandit sa coupe sur la mer : il y eut du sang comme d’un mort, et toute vie dans la mer mourut.

VIE et AME dans les évangiles (traduction BJ)

avec correspondants grecs et latins

 

Pour vous faire une idée des sens choisis par chaque évangéliste

lisez les citations ci-dessous

et observez,

(ici entre parenthèses) ,

le mot grec et le mot latin correspondant au mot français "vie"

 

Matthieu 2.20 et lui dit : « Lève-toi, prends avec toi l'enfant et sa mère, et mets-toi en route pour la terre d'Israël ; car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie (psuchè, anima) de l'enfant. »

Matthieu 6.25 « Voilà pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie (psuchè, anima) de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?

Matthieu 7.14 mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie (zôè, vita), et il en est peu qui le trouvent.

Matthieu 10.28 « Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps (sôma), mais ne peuvent tuer l'âme (psychè, anima); craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme (psychè, anima) et le corps.

Matthieu 10.39 Qui aura trouvé sa vie (psuchè, anima) la perdra et qui aura perdu sa vie (psuchè, anima) à cause de moi la trouvera.

Matthieu 16.25 Qui veut en effet sauver sa vie (psuchè, anima) la perdra, mais qui perdra sa vie (psuchè, anima) à cause de moi la trouvera.

Matthieu 16.26 Que servira-t-il donc à l'homme de gagner le monde entier, s'il ruine sa propre vie ? (psuchè, anima) Ou que pourra donner l'homme en échange de sa propre vie ? (psuchè, anima)

Matthieu 18.8 « Si ta main ou ton pied sont pour toi une occasion de péché, coupe-les et jette-les loin de toi : mieux vaut pour toi entrer dans la Vie (zôè, vita) manchot ou estropié que d'être jeté avec tes deux mains ou tes deux pieds dans le feu éternel.

Matthieu 18.9 Et si ton oeil est pour toi une occasion de péché, arrache-le et jette-le loin de toi : mieux vaut pour toi entrer borgne dans la Vie (zôè, vita) que d'être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne de feu.

Matthieu 19.16 Et voici qu'un homme s'approcha et lui dit : « Maître, que dois-je faire de bon pour obtenir la vie (zôè, vita) éternelle ? »

Matthieu 19.17 Il lui dit : « Qu'as-tu à m'interroger sur ce qui est bon ? Un seul est le Bon. Que si tu veux entrer dans la vie, (zôè, vita) observe les commandements. » –

Matthieu 19.29 Et quiconque aura laissé maisons, frères, soeurs, père, mère, enfants ou champs, à cause de mon nom, recevra bien davantage et aura en héritage la vie (zôè, vita) éternelle.

Matthieu 20.28 C'est ainsi que le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie (psychè, anima) en rançon pour une multitude. »

Matthieu 22.37 Jésus lui dit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit : (kardia,psychè, dianoia; corde, psychè, mente)

Matthieu 25.46 Et ils s'en iront, ceux-ci à une peine éternelle, et les justes à une vie (zôè, vita) éternelle. »

Matthieu 26.38 Alors il leur dit : « Mon âme (psychè, anima) est triste à en mourir, demeurez ici et veillez avec moi. »

Mat 27, 50 Or Jésus, poussant de nouveau un grand cri, rendit l'esprit. (ho de Iêsous palin kraxas phônê megalê aphêken to pneuma) (Iesus autem iterum clamans voce magna emisit spiritum)

 

Marc 3.4 Et il leur dit : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire du bien plutôt que de faire du mal, de sauver une vie (psychè, anima) plutôt que de la tuer ? » Mais eux se taisaient.

Marc 8.35 Qui veut en effet sauver sa vie (psychè, anima) la perdra, mais qui perdra sa vie (psychè, anima) à cause de moi et de l'Évangile la sauvera.

Marc 8.36 Que sert donc à l'homme de gagner le monde entier, s'il ruine sa propre vie (psychè, anima)?

Marc 8.37 Et que peut donner l'homme en échange de sa propre vie (psychè, anima)?

Marc 9.43 Et si ta main est pour toi une occasion de péché, coupe-la : mieux vaut pour toi entrer manchot dans la Vie (zôè, vita)que de t'en aller avec tes deux mains dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint pas [

Marc 9.45 Et si ton pied est pour toi une occasion de péché, coupe-le : mieux vaut pour toi entrer estropié dans la Vie (zôè, vita) que d'être jeté avec tes deux pieds dans la géhenne [

Marc 10.17 Il se mettait en route quand un homme accourut et, s'agenouillant devant lui, il l'interrogeait : « Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie (zôè, vita) éternelle ? »

Marc 10.30 qui ne reçoive le centuple dès maintenant, au temps présent, en maisons, frères, soeurs, mères, enfants et champs, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie (zôè, vita) éternelle.

Marc 10.45 Aussi bien, le Fils de l'homme lui-même n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie (psychè, anima) en rançon pour une multitude. »

Marc 12.30 et tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. (kardia,psychè, dianoia, ischus; corde, psychè, mente, virtus)

Marc 14.34 Et il leur dit : « Mon âme (psychè, anima) est triste à en mourir ; demeurez ici et veillez. »

Marc 15,37 Or Jésus, jetant un grand cri, expira. (ho de Iêsous apheis phônên megalên exepneusen.) (Iesus autem emissa voce magna exspiravit)

 

Luc 1.46 Marie dit alors : « Mon âme (psychè, anima) exalte le Seigneur, exulte mon esprit (pneuma, spiritus) en Dieu mon Sauveur.

Luc 2.35 et toi-même, une épée te transpercera l'âme ! (psychè, anima) ­ afin que se révèlent les pensées intimes de bien des coeurs. »

 

 

Luc 6.9 Puis Jésus leur dit : « Je vous le demande : est-il permis, le sabbat, de faire le bien plutôt que de faire le mal, de sauver une vie (psychè, anima) plutôt que de la perdre ? »

Luc 8.14 Ce qui est tombé dans les épines, ce sont ceux qui ont entendu, mais en cours de route les soucis, la richesse et les plaisirs de la vie (bios, vita) les étouffent, et ils n'arrivent pas à maturité.

Luc 9.24 Qui veut en effet sauver sa vie (psychè, anima) la perdra, mais qui perdra sa vie (psychè, anima) à cause de moi, celui-là la sauvera.

Luc 10.25 Et voici qu'un légiste se leva, et lui dit pour l'éprouver : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie (zôè, vita) éternelle ? »

Luc 10.27 Celui-ci répondit : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit ; et ton prochain comme toi-même » (kardia,psychè, dianoia; corde, psychè, mente)

Luc 12.15 Puis il leur dit : « Attention ! gardez-vous de toute cupidité, car, au sein même de l'abondance, la vie (zôè, vita) d'un homme n'est pas assurée par ses biens. »

Luc 12.19 et je dirai à mon âme (psychè, anima) : Mon âme,(psychè, anima) tu as quantité de biens en réserve pour de nombreuses années ; repose-toi, mange, bois, fais la fête. » Luc 12.20 Mais Dieu lui dit : « Insensé, cette nuit même, on va te redemander ton âme.(psychè, anima) Et ce que tu as amassé, qui l'aura ? »

 

Luc 12.22 Puis il dit à ses disciples : « Voilà pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie (psychè, anima) (psychè, anima) de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez.

Luc 12.23 Car la vie (psychè, anima) est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement.

Luc 14.26 « Si quelqu'un vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses soeurs, et jusqu'à sa propre vie (psychè, anima), il ne peut être mon disciple.

Luc 16.25 Mais Abraham dit : « Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie (zôè, vita) , et Lazare pareillement ses maux ; maintenant ici il est consolé, et toi, tu es tourmenté.

Luc 17.33 Qui cherchera à épargner sa vie (psychè, anima) la perdra, et qui la perdra la sauvegardera.

Luc 18.18 Un notable l'interrogea en disant : « Bon maître, que me faut-il faire pour avoir en héritage la vie (zôè, vita) éternelle ? »

Luc 18.30 qui ne reçoive bien davantage en ce temps-ci, et dans le monde à venir la vie (zôè, vita) éternelle. »

Luc 21.34 « Tenez-vous sur vos gardes, de peur que vos coeurs ne s'appesantissent dans la débauche, l'ivrognerie, les soucis de la vie (bios, vita), et que ce Jour-là ne fonde soudain sur vous

Luc 23, 46 et, jetant un grand cri, Jésus dit : Père, en tes mains je remets mon esprit. Ayant dit cela, il expira.( kai phônêsas phônê megalê ho Iêsous eipen, Pater, eis cheiras sou paratithemai to pneuma mou. touto de eipôn exepneusen.) ( et clamans voce magna Iesus ait Pater in manus tuas commendo spiritum meum et haec dicens exspiravit)

 

 

 

Jean 1.4 Ce qui fut en lui était la vie (zôè, vita), et la vie (zôè, vita) était la lumière des hommes,

Jean 3.15 afin que quiconque croit ait en lui la vie (zôè, vita) éternelle.

Jean 3.16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, l'Unique-Engendré, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie (zôè, vita) éternelle.

Jean 3.36 Qui croit au Fils a la vie (zôè, vita) éternelle ; qui résiste au Fils ne verra pas la vie (zôè, vita); mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

Jean 4.14 mais qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif ; l'eau que je lui donnerai deviendra en lui source d'eau jaillissant en vie (zôè, vita) éternelle. »

Jean 4.36 Déjà le moissonneur reçoit son salaire et récolte du fruit pour la vie (zôè, vita) éternelle, en sorte que le semeur se réjouit avec le moissonneur.

Jean 5.21 Comme le Père en effet ressuscite les morts et leur redonne vie (zôo poei, vivificat), ainsi le Fils donne vie (zôo poei, vivificat), à qui il veut.

Jean 5.24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m'a envoyé a la vie (zôè, vita) éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie(zôè, vita) .

Jean 5.26 Comme le Père en effet a la vie (zôè, vita) en lui-même, de même a-t-il donné au Fils d'avoir aussi la vie (zôè, vita) en lui-même

Jean 5.29 et sortiront : ceux qui auront fait le bien, pour une résurrection de vie (anastasis zôè, resurrectio vitae), ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement.

Jean 5.39 Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez avoir en elles la vie (zôè, vita) éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage,

Jean 5.40 et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie (zôè, vita) !

Jean 6.27 Travaillez non pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure en vie (zôè, vita) éternelle, celle que vous donnera le Fils de l'homme, car c'est lui que le Père, Dieu, a marqué de son sceau. »

Jean 6.33 car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et donne la vie (zôè, vita) au monde. »

Jean 6.35Jésus leur dit :« Moi, je suis le pain de vie (zôè, vita) . Qui vient à moi n'aura jamais faim ; qui croit en moi n'aura jamais soif.

Jean 6.40 Oui, telle est la volonté de mon Père, que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie (zôè, vita) éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour. »

Jean 6.47 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit a la vie (zôè, vita) éternelle.

Jean 6.48 Moi, je suis le pain de vie (zôè, vita) .

Jean 6.51 Moi, je suis le pain vivant, descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra pour toujours. Et le pain que je donnerai, c'est ma chair pour la vie (zôè, vita) du monde. »

Jean 6.53 Alors Jésus leur dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang, vous n'aurez pas la vie (zôè, vita) en vous.

Jean 6.54 Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie (zôè, vita) éternelle et je le ressusciterai au dernier jour.

Jean 6.63 C'est l'esprit (pneuma, spiritus) qui vivifie (zoopoiei, vivificat), la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit (pneuma, spiritus) et elles sont vie (zôè, vita).

Jean 6.68 Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irons-nous ? Tu as les paroles de la vie (zôè, vita) éternelle.

Jean 8.12 De nouveau Jésus leur adressa la parole et dit : 
« Moi, je suis la lumière du monde. 
Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, 
mais aura la lumière de la vie (zôè, vita) . »

Jean 10.10 Le voleur ne vient que pour voler, égorger et faire périr. Moi, je suis venu pour qu'on ait la vie (zôè, vita) et qu'on l'ait surabondante. Jean 10.11 Moi, je suis le bon pasteur ; le bon pasteur dépose sa vie (psychè, anima) pour ses brebis. Jean 10.15 comme le Père me connaît et que je connais le Père, et je dépose ma vie (psychè, anima) pour mes brebis. Jean 10.17 c'est pour cela que le Père m'aime, parce que je dépose ma vie (psychè, anima) , pour la reprendre. Jean 10.28 je leur donne la vie (zôè, vita) éternelle ; elles ne périront jamais et nul ne les arrachera de ma main.

Jean 12.25 Qui aime sa vie (psychè, anima) la perd ; et qui hait sa vie (psychè, anima) en ce monde la conservera en vie (zôè, vita) éternelle.

Jean 12.27 Maintenant mon âme (psychè, anima) est troublée. Et que dire ? Père, sauve-moi de cette heure ! Mais c'est pour cela que je suis venu à cette heure.

Jean 12.50 et je sais que son commandement est vie (zôè, vita) éternelle. Ainsi donc ce dont je parle, tel que le Père me l'a dit j'en parle. »

Jean 13.37 Pierre lui dit : « Pourquoi ne puis-je pas te suivre à présent ? Je déposerai ma vie (psychè, anima) pour toi. » Jean 13.38 Jésus répond : « Tu déposeras ta vie (psychè, anima) pour moi ? En vérité, en vérité, je te le dis, le coq ne chantera pas que tu ne m'aies renié trois fois.

Jean 14.6 Jésus lui dit :« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie (zôè, vita) . Nul ne vient au Père sinon par moi.

Jean 15.13 Nul n'a plus grand amour que celui-ci : déposer sa vie (psychè, anima) pour ses amis.

Jean 17.2 et que, selon le pouvoir que tu lui as donné sur toute chair, il donne la vie (zôè, vita) éternelle à tous ceux que tu lui as donnés ! Jean 17.3 Or, la vie (zôè, vita) éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul véritable Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.

Jean 19,28 Après quoi, sachant que désormais tout était achevé pour que l'Écriture fût parfaitement accomplie, Jésus dit : J'ai soif. (Meta touto eidôs ho Iêsous hoti êdê panta tetelestai, hina teleiôthê hê graphê, legei, Dipsô.) (postea sciens Iesus quia iam omnia consummata sunt ut consummaretur scriptura dicit sitio)

Jean 19,30 Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : C'est achevé et, inclinant la tête, il rendit l'esprit. (, tetelestai,pneuma paredoken, consummatum est, tradidit spiritum )

Jean 20.31 Ceux-là ont été mis par écrit, pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu'en croyant vous ayez la vie (zôè, vita) en son nom.

 

Ouvrir son intérieur

S'ouvrir comme une fleur

Donner accès à son intimité

Transmettre en toute confiance

Copyright © All Rights Reserved