parentedeJesus

Mots de la Bible

Expressions bibliques

 

Vous pouvez lire ici l'ensemble des textes du Nouveau Testament mentionnant la parenté de Jésus: mère, frères, soeurs, petits parents, cousins, tante...etc

A chacun d'atttribuer le meilleur sens possible aux mots cités ici selon les mots grecs de frère (adelphos) et de soeur (adelphè)...

La Parenté de Jésus

 

Selon Matthieu

 

Matthieu 1.18

Or telle fut la genèse de Jésus Christ. Marie, sa mère, était fiancée (mnêsteutheisês, desponsata = accordée comme épouse) à Joseph :

or, avant qu'ils eussent mené vie commune (sunelthein, antequam convenirent, avant qu'ils aient vécu ensemble)

elle se trouva enceinte par le fait de l'Esprit Saint.

19 Joseph, son mari (aner,vir = son homme, son mari) ,

qui était un homme juste et ne voulait pas la dénoncer publiquement, résolut de la répudier sans bruit (lathra apolusai, occulte dimittere).

20 Alors qu'il avait formé ce dessein, voici que l'Ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit :

« Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme (gunaika, conjugem, épouse):

car ce qui a été engendré en elle vient de l'Esprit Saint ;

21 elle enfantera un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

22 Or tout ceci advint pour que s'accomplît cet oracle prophétique du Seigneur : 23 Voici que la vierge (almah, en hébreu, jeune fille nubile, traduit par parthenos, vierge ou non mariée, dans la LXX, et virgo en latin) concevra et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel, ce qui se traduit : «Dieu avec nous. » ( Isaïe 7, 14)

24 Une fois réveillé, Joseph fit comme l'Ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui sa femme (parelaben gunaika autou, accepit conjugem suam) ; 25 et il ne la connut pas (ouk eginosken heos hou, non cognoscebat, ne la connaissait pas)

jusqu'au jour où elle enfanta un fils, et il l'appela du nom de Jésus.

( Sur la répudiation de l'épouse, voir Deut 24, 1-4. Sur la dénonciation et lapidation d'une épouse non vierge, voir Deut 22, 13, 21. Sur l'adultère en flagrant délit, voir Deut 22, 22-29 )

 

 

Matthieu 2.11

Entrant alors dans le logis, ils virent l'enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l'or, de l'encens et de la myrrhe.

2,13 Après leur départ, voici que l'Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi, prends avec toi l'enfant et sa mère, et fuis en Égypte ; et restes-y jusqu'à ce que je te dise. Car Hérode va rechercher l'enfant pour le faire périr. »

14 Il se leva, prit avec lui l'enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Égypte ;

 

 

Matthieu 2.20 et lui dit : « Lève-toi, prends avec toi l'enfant et sa mère, et mets-toi en route pour la terre d'Israël ; car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l'enfant. » 21 Il se leva, prit avec lui l'enfant et sa mère, et rentra dans la terre d'Israël.

 

Matthieu 12.46

Comme il parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient dehors, cherchant à lui parler. 47 Quelqu'un lui dit : « Voici ta mère et tes frères qui se tiennent dehors et cherchent à te parler. » 48 À celui qui l'en informait Jésus répondit : « Qui est ma mère et qui sont mes frères ? » 49 Et tendant sa main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères.

 

Matthieu 13.55

Celui-là n'est-il pas le fils du charpentier ? N'a-t-il pas pour mère la nommée Marie, et pour frères Jacques, Joseph, Simon et Jude ? Et ses soeurs ne sont-elles pas ici chez nous ? D'où lui vient donc tout cela? " 57 Et ils étaient profondément choqués à son sujet. Jésus leur dit : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays et dans sa propre maison. »

58 Et il ne fit pas beaucoup de miracles à cet endroit-là, à cause de leur manque de foi. (comparer avec Jean 7)

 

Matthieu 27.56

entre autres Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.

 

 

 

Selon Marc

 

Marc 3.20

Il vient à la maison et de nouveau la foule se rassemble, au point qu'ils ne pouvaient pas même manger de pain. 21 Et les siens, l'ayant appris, partirent pour se saisir de lui, car ils disaient : « Il a perdu le sens. »

 

Marc 3.31

Sa mère et ses frères arrivent et, se tenant dehors, ils le firent appeler. 32 Il y avait une foule assise autour de lui et on lui dit : « Voilà que ta mère et tes frères et tes soeurs sont là dehors qui te cherchent. » 33 Il leur répond : « Qui est ma mère ? Et mes frères ? » 34 Et, promenant son regard sur ceux qui étaient assis en rond autour de lui, il dit : « Voici ma mère et mes frères.

 

Marc 6.3

Celui-là n'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joset, de Jude et de Simon ? Et ses soeurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » Et ils étaient choqués à son sujet. .4 Et Jésus leur disait : « Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie, dans sa parenté et dans sa maison. »

 

Marc 10.29

Jésus déclara : « En vérité, je vous le dis, nul n'aura laissé maison, frères, soeurs, mère, père, enfants ou champs à cause de moi et à cause de l'Évangile, 30 qui ne reçoive le centuple dès maintenant, au temps présent, en maisons, frères, soeurs, mères, enfants et champs, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle.

 

Marc 10.29

Jésus déclara : « En vérité, je vous le dis, nul n'aura laissé maison, frères, soeurs, mère, père, enfants ou champs à cause de moi et à cause de l'Évangile,

 

 

Marc 15.40

Il y avait aussi des femmes qui regardaient à distance, entre autres Marie de Magdala,

Marie mère de Jacques le petit et de Joset,

et Salomé,

 

 

Marc 15.47

Or, Marie de Magdala et Marie, mère de Joset, regardaient où on l'avait mis.

 

Marc 16.1

Quand le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques,

et Salomé achetèrent des aromates pour aller oindre le corps.

 

 

 

 

Selon Luc

 

Luc 1.36

Et voici qu'Élisabeth, ta parente, (suggenis, cognata) vient, elle aussi, de concevoir un fils dans sa vieillesse, et elle en est à son sixième mois, elle qu'on appelait la stérile ;

( sur Zacharie, époux d'Elisabeth, prêtre de la classe d'Abia, 8ème des 24 classes sacerdotales, Elisabeth étant elle-même de la descendance d'Aaron, comme Zacharie, voir Luc 1, 5. Leur fils, Jean, était donc automatiquement prêtre du temple de Jérusalem selon la Loi - et, comme sa mère, de la parenté de Jésus. Luc n'emploie pas le mot grec désignant un cousin, anepsios)

 

1,39

En ces jours-là, Marie partit et se rendit en hâte vers la région montagneuse, dans une ville de Juda. 40 Elle entra chez Zacharie et salua Élisabeth. 41 Et il advint, dès qu'Élisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein et Élisabeth fut remplie d'Esprit Saint.

42 Alors elle poussa un grand cri et dit :

« Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein ! 43 Et comment m'est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur ? 44 Car, vois-tu, dès l'instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l'enfant a tressailli d'allégresse en mon sein. 45 Oui, bienheureuse celle qui a cru en l'accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur ! »

 

 

Luc 2.27

Il ( Syméon) vint donc au Temple, poussé par l'Esprit, et quand les parents apportèrent le petit enfant Jésus pour accomplir les prescriptions de la Loi à son égard,

 

Luc 2.41

Ses parents se rendaient chaque année à Jérusalem pour la fête de la Pâque....

43 Une fois les jours écoulés, alors qu'ils s'en retournaient, l'enfant Jésus resta à Jérusalem à l'insu de ses parents....

44 Le croyant dans la caravane, ils firent une journée de chemin, puis ils se mirent à le rechercher parmi leurs parents et connaissances....

48 À sa vue, ils furent saisis d'émotion, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois ! ton père et moi, nous te cherchons, angoissés. ".......

 

51 Il redescendit alors avec eux et revint à Nazareth ; et il leur était soumis.

Et sa mère gardait fidèlement toutes ces choses en son coeur.

 

 

Luc 8.19

Sa mère et ses frères vinrent alors le trouver, mais ils ne pouvaient l'aborder à cause de la foule.

20 On l'en informa :

« Ta mère et tes frères se tiennent dehors et veulent te voir. »

21 Mais il leur répondit : « Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. »

 

 

Luc 21 12

« Mais, avant tout cela, on portera les mains sur vous, on vous persécutera, on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous traduira devant des rois et des gouverneurs à cause de mon Nom, 13 et cela aboutira pour vous au témoignage. 14 Mettez-vous donc bien dans l'esprit que vous n'avez pas à préparer d'avance votre défense : 15 car moi je vous donnerai un langage et une sagesse, à quoi nul de vos adversaires ne pourra résister ni contredire. 16 Vous serez livrés même par vos père et mère, vos frères, vos proches et vos amis ; on fera mourir plusieurs d'entre vous, 17 et vous serez haïs de tous à cause de mon nom. 18 Mais pas un cheveu de votre tête ne se perdra. 19 C'est par votre constance que vous sauverez vos vies !

 

 

 

 

Selon Jean

 

Jean 2.1

Le troisième jour, il y eut des noces à Cana de Galilée, et la mère de Jésus y était.

3 Et ils n'avaient pas de vin, car le vin des noces était épuisé.

La mère de Jésus lui dit : « Ils n'ont pas de vin. »....

5 Sa mère dit aux servants : « Tout ce qu'il vous dira, faites-le. »

 

 

.....Jean 2.12

Après quoi, il descendit à Capharnaüm, lui, ainsi que sa mère et ses frères et ses disciples,

et ils n'y demeurèrent que peu de jours.

 

 

Jean 6.42

 

Ils disaient : « Celui-là n'est-il pas Jésus, le fils de Joseph,

dont nous connaissons le père et la mère ? Comment peut-il dire maintenant : Je suis descendu du ciel ? »

 

 

Jean 7.3

Ses frères lui dirent donc : « Passe d'ici en Judée, que tes disciples aussi voient les oeuvres que tu fais :

5 Pas même ses frères en effet ne croyaient en lui. ( Comparer avec Mat 13)

 

Jean 7.10

Mais quand ses frères furent montés à la fête, alors il monta lui aussi, pas au grand jour, mais en secret.

 

Jean 19.25

Or près de la croix de Jésus se tenaient sa mère

- et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, -

et Marie de Magdala.

 

26 Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère :

« Femme, voici ton fils. »

27 Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. »

Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit chez lui.

 

( Marie, l'épouse de Clopas, soeur de la mère de Jésus, était donc une tante de Jésus, son neveu. Clopas, en sémitique Qlopha, en grec Klopas est-il celui que Luc appelle Cléophas (Kleopas, en grec, Cleopas en latin) Luc 24, 18 ? Si oui, le second disciple d'Emmaüs pourrait être Marie, son épouse, et la maison où a lieu le repas d'Emmaüs, pourrait être leur maison...)

 

Jean 20.17

Jésus lui dit : « Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père.

Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père..

 

 

Actes 1.14

 

Tous, d'un même coeur, étaient assidus à la prière avec quelques femmes, dont Marie mère de Jésus,

et avec ses frères.

 

15 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères,

– ils étaient réunis au nombre d'environ cent vingt personnes, –

et il dit : ( le choix du remplaçant de Judas Iscariot)

 

 

 

Jacques, le Petit

(mentionné 15 fois, appelé frère du Seigneur en Mc 15, 40, Gal 1,19, ou, avec Joset (=Joseph), Jude et Simon "frère de Jésus" en Mt 13,55 et Mc 6,3. Il ne fait pas partie des Douze, mais il a vu le Ressuscité, I Cor 15,7. Personnage important de l'Eglise de Jérusalem, Act 12, 17; Gal 2,12, que Paul rencontre plusieurs fois, Act 15, 13-21; 21,18; Gal 1,19; 2,9. La tradition lui attribue la paternité d'une épitre catholique, Jc 1,1. - "Dictionnaire des noms propres de la Bible", p. 190)

 

 

 

Colossiens 4,10

 

Aristarque, mon compagnon de captivité, vous salue,

ainsi que Marc, le cousin (anepsios, consobrinus) de Barnabé,

au sujet duquel vous avez reçu des instructions :

s'il vient chez vous, faites-lui bon accueil.

 

Copyright © All Rights Reserved