Jonas

Jonas

JONAS

 

 

 

3, 1-5 et 10

 

L'auteur de cette réflexion pleine d'imagination, de symboles et d'humour, sur le rôle des hommes chargés d'annoncer la Parole du Seigneur accumule les traits qui font de Jonas un piètre prophète.

 

Depuis le début Jonas résiste à la mission que Yahvé lui a confiée. Au lieu d'aller vers Ninive, à l'est, il est parti plein ouest, en mer, direction Tarsis, au plus loin de Ninive. Bien des malheurs lui sont arrivés: mais aussi un temps de méditation offert par Yahvé au milieu des eaux qui l'engendrent au lieu de le détruire.

*

Déposé sur le sec, Jonas entend pour la seconde fois l'ordre de mission. Et, cette fois, il obéit et part vers l'Orient.

L'inventeur de Jonas continue à tout amplifier. Ninive devient une mégapole: il faut trois jours pour la traverser. Calculez ! plus de 60 km.

Jonas proclame le message pendant une journée: dans 40 jours Ninive sera renversée, retournée, détruite. ou convertie.

 

Jonas n'a pas le temps d'entamer sa seconde journée de prédication: l'effet produit est stupéfiant.

Tous les habitants sont bouleversés par le message: ils jeûnent, s'habillent en pénitents.

Le Roi - dont la réputation de cruauté était bien établie - organise le changement, en commençant par lui-même et son gouvernement. Tous doivent prendre au sérieux l'avertissement de Yahvé, entendre la Parole du Dieu de Jonas et non plus celle des dieux de Ninive.

 

"Que chacun renonce à ses mauvaises actions et à la violence qui colle à ses mains !" Tous, y compris les animaux, grands et petits.

 

Sublime conversion, instantanée, plénière.

*

Yahvé apprécie. Lui aussi, sans délai, il renonce à l'idée de contraindre les Ninivites à la conversion. Lui aussi, Yahvé, il renonce, il change d'avis, il est retourné , conquis !

*

Mais ce n'est pas fini ?

 

Si, pour les Ninivites!

Non, pour Jonas.

 

La suite au chapitre 4.

 

 

 

3, 1-10

 

Le livre de Jonas ne ressemble à aucun autre livre relatant l'histoire et les paroles d'un prophète d'Israël.

 

L'auteur inspiré de ce merveilleux livret de méditation veut conduire son lecteur à un certain nombre de convictions: dont celles-ci notamment:

 

1. Le Dieu Unique, Yahvé, s'intéresse à tous les humains et veut leur bonheur. Il ne déteste jamais les pécheurs, même les pires comme les gens de Ninive, la capitale cruelle qui a déporté les gens de Samarie en 722 sur les bords du Tigre (actuelle ville de Mossoul en Irak)

 

2. Jonas (en hébreu Yonah, qui signifie colombe) n'a rien d'un pacifique envers les gens de Ninive - ni d'un envoyé fidèle à son Dieu. Il commence par fuir à l'opposé de Ninive, à Tarsis, au bout du monde de l'époque. Il dira au chapitre 4 du livre, pour quelles raisons il n'est pas d'accord avec Yahvé: celui-ci est trop patient et miséricordieux.

 

3. Mais Yahvé ne quittera pas Jonas un seul instant. Il va lui donner de multiples signes de sa présence et de son désir de voir enfin Jonas fidèle à sa mission. (chapitres 1 et 2). Le morceau de récit que nous lisons aujourd'hui commence avec le chapitre 3.

 

4. L'auteur de ce livre tout à fait original utilise de multiples expressions qui parsèment la Bible pour faire comprendre que tout vrai croyant est appelé par Dieu (vocation) et envoyé en mission.

 

5. La mission est souvent difficile, parfois impossible car beaucoup d'humains résistent à la Parole de Dieu.

Mais parfois, ce sont de vrais miracles qui se produisent lorsque des groupes h umains qu'on jugeait imperméables à la Parole de Die s'y ouvrent, y croient et changent leur comportement en se convertissant.

 

6. Et si je suis Jonas, pour ma part, quel est mon rapport à la Parole de Dieu, à son Appel (vocation) et à la Mission qui m'est confiée dans le c adre de mon existence de couple, de professionnel, de chrétien engagé dans le Monde ?

 

 

 

COMPARER AVEC EZECHIEL 2, 25

 

1. Ici, les destinataires sont des gens d'Israël déportés à Babylone. Yahvé se plaint de leur énorme résistance à sa Parole.

Dans le livre de Jonas, les bénéficiaires de la Parole de Dieu se montrent empressés à écouter la Parole et à adhérer à Yahvé: d'abord l'équipage du navire faisant route vers Tarsis - puis les gens de Ninive, si redoutés des gens d'Israël qu'ils ont déportés.

 

2. Ici, le prophète Ezéchiel écoute la Parole de Yahvé, s'en nourrit, l'aime, et l'annonce et...est peu écouté.

Le prophète Jonas, lui, est théoriquement fidèle à Yahvé, mais il fuit devant sa Face, il est rétif à sa vocation d'écoutant Dieu, il choisit sa mission. Finalement, il ne comprend pas Yahvé qui s'adresse à des gens dont Jonas n'apprécie pas la "religion"- il s'étonne de la rapidité et de la qualité de leur conversion.

Et c'est Jonas; le récalcitrant, qui a besoin de faire un long cheminement de conversion - comme les gens de son peuple à la tête dure

***

 

La Bible nous présente des grands et vrais prophètes, accomplissant leur mission fidèlement, mais sans cesse repoussés par leurs coreligionnaires : les Ezéchiel, Jérémie, Esaïe et beaucoup d'autres.

 

Elle nous fait lire également le merveilleux petit livre qui présente un prophète peu conforme aux désirs de Yahvé.

 

Ce faisant, la Bible fait réfléchir les croyants, quels qu'ils soient, prophètes ou auditeurs des prophètes. Tous peuvent être soit fidèles, soit infidèles. Tous peuvent aimer la Parole de Dieu ou se boucher les oreilles pour ne pas l'entendre.

 

La véritable perfection consiste à être fidèle à sa vocation (écouter la Parole et y être fidèle) et à la mission reçue (annoncer la Parole où et quand Dieu le demande).

***

Tous les chrétiens sont invités

-à se nourrir de la Parole en la mettant en pratique

- à se convertir avant de juger que les autres ont besoin de conversion

- à se comporter en bons prophètes ou porte-Parole de Dieu avec leurs proches ou ceux auxquels l'appel de Dieu les envoie..