geneseunquatre

" Voici Je fais toutes choses nouvelles"

(Apoc 21, 5 )

Genèse 1, 2 ,3 et 4

Ceci n'est pas une photo !

Mais une composition du peintre Jérôme BOSCH (1450/1516) débordant de symbolisme et d'imagination après sa lecture personnelle de Genèse 2 concernant

"Le jardin des délices".

Pourquoi ces pages ?

 

 

 

Parce qu'une grande partie des Français a entendu parler de la création de l'univers “en” six jours d'horloge, de Dieu “créa” l’homme et la femme, de “l’antériorité de l’homme,” de “la femme côte d'Adam" de "la pomme d’Adam “, du "péché originel et de surplus hérité ", inné, de “la supériorité de l’homme sur la femme”, la première et seule fautive ….. d'un “paradis perdu”.

 

Autant d'idées déformées, mais qui ont la vie dure.

 

Même ceux qui n'ont jamais ouvert une Bible ont probablement entendu parler de ces affirmations "invraisemblables".

 

Les catholiques qui en sont restés à leur "catéchisme" des années 1950/1960 et à "l'histoire sainte" qu'on y associait, comprennent spontanément qu'il y a des malentendus.

Mais lesquels ?

 

Aucun Français n'a jamais imaginé qu'au temps de La Fontaine le corbeau chantait, que le loup et l'agneau discutaient au bord de l'eau, que le renard et la belette...etc. Tout Français possède la bonne clé de lecture des Fables: " Je me sers d'animaux pour instruire les hommes", disait La Fontaine. Evident. Tout le monde l'a compris.

 

Trop de lectures et de traductions erronnées, et à cette suite, de commentaires et de doctrines ont engendré des enseignements néfastes à la Sagesse biblique proposée : entre autres, ignorance, fausses croyances, mépris du corps, du marriage. La sexualité, nommée “l’oeuvre de chair” devient synonyme du péché originel.

 

De tout ceci résultent dénigrement et oppression de la femme, idolâtrie, déchristianisation, athéisme, absence d'intérêt porté aux réalités spirituelles..

 

 

Quelle anti-Bonne Nouvelle !

 

 

Jésus parle d’ivraie !

 

Alors qu’en hébreu basarh ( la bonne nouvelle/évangile en grec ) est justement l’accomplissement de basar ( la chair) avec du souffle (h) , celui de YHWH pour la Personne /Chair ( basar) Une ( Ehad en hébreu est un Nom divin)

 

Genèse 6,13 au temps de Noé YHWH dit : “ l’accomplissement de toute chair vient devant ma Face”

 

Mc 1,1 : “ Principe de la bonne nouvelle de Jésus Christ ( Fils de Dieu)

Le 4° Évangile renvoie à Genèse dès la première ligne. A propos de la noce à Cana, le troisième jour, il précise qu'il s'agit là du “principe “des signes réalisés par Jésus pour la foi des disciples. (Jn 2, 11)

 

Nous avons donc décidé de partir d’un texte originel inspiré, rédigé en fin de compte en hébreu carré.( BHS) En essayant de le traduire au plus près des lettres, des mots, de leur succession, de leur dynamique. Pour en faire jaillir le sens, l'originalité, l'intelligence. Pour nous déconnecter des interprétations automatiques, trop souvent fausses, qui traînent encore dans les mémoires. Cette traduction d'étude, destinée à la lectio divina, la méditation, seul ou de préférence en groupe, peut bousculer, même choquer .

Elle figure à gauche. Nous vous proposons de la lire à la suite, même à plusieurs reprises, avant d’en faire la lectio divina.

A sa droite, quelques brefs commentaires et explications peuvent fonder et justifier le choix de cette traduction qui parle déjà d’elle-même.

 

 

En espérant que ces textes fondateurs vont nous “parler”. Ils nous donnent le principe de la Création, le sens de la vie en sa structure et son fonctionnement pour la première et la plus grande Loi divine et pour l'accomplissement de la Création.

Et Jésus, YH-SCH-WH (dont le Nom signifie YHWH donne le salut), nous renvoie directement à Genèse 1,27 et 2,24 (Mat 19,4 à 6 - Marc,10, 6 à 9).

 

 

Jean Charles THOMAS, ancien évêque de Corse et de Versailles,

webmaster

 

Initiative, traduction et commentaires de Catherine VRIGNAUD CHEYNS

( voir sa méthode de lectio divina )

L'un et l'autre membres du comité éditorial de "la Bible expliquée"

publiée par l'Alliance Biblique Française.

 

 

Genèse 1

 

1. En tête Elohim

créa

at les ciels

et at la terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Et la terre était tohou wawbohou

et une obscurité sur la face de l’abîme

et le souffle d’Elohim

planant sur la face des eaux.

 

 

3. Et Elohim dit :

que lumière soit

et lumière fut.

 

4. Et Elohim vit

at-la lumière que-bon,

et Elohim

distingua

entre la lumière

et entre l’obscurité.

 

5. Et Elohim

cria pour lumière jour

et pour obscurité il cria nuit.

 

Et fut un soir

et fut un matin

jour un.

 

6. Et Elohim dit

que soit une étendue

au milieu des eaux

et qu’elle soit distinguant

entre les eaux par rapport aux eaux.

7. Et Elohim fit at l’étendue

et il distingua entre les eaux

celles au dessous de l’étendue

et entre les eaux celles au dessus de l’étendue

et il fut ainsi.

8. Et pour l’étendue Elohim cria ciels.

 

Et fut un soir

et fut un matin

jour deuxième.

 

9. Et Elohim dit

que s’amassent

les eaux en dessous des ciels

vers un lieu un

et que soit vu le sol sec.

 

Et il fut ainsi.

 

10. Et Elohim cria

pour ce qui était sec terre

et pour la masse des eaux il cria mers

et Elohim vit que- bon.

 

11. Et Elohim dit

que la terre fasse verdir

verdure, herbe ensemençant semence,

arbre à fruit faisant fruit selon son espèce

et ayant en lui sa semence sur la terre.

Et il fut ainsi.

 

12. Et la terre fit sortir verdure,

herbe ensemençant semence selon son espèce

et arbre faisant fruit ayant sa semence en lui selon son espèce.

 

Et Elohim vit que-bon.

 

13. Et fut un soir

et fut un matin

jour troisième.

 

 

14. Et Elohim dit

qu’il soit des luminaires

dans l’étendue des ciels

pour séparer

entre le jour et entre la nuit

et qu’ils soient

pour signes

et pour des rencontres

et pour des jours

et des années.

 

15. Et ils seront pour luminaires

dans l’étendue des ciels

pour éclairer sur la terre

et il fut ainsi.

 

16. Et Elohim fit at

les deux luminaires les grands

at- le grand luminaire

pour la domination du jour

et at- le luminaire le petit

pour la domination de la nuit

et at les étoiles.

 

17. Et Elohim les mit

dans l’étendue des ciels

pour éclairer sur la terre

18. Et pour dominer

sur le jour et sur la nuit

et pour séparer

entre la lumière et entre l’obscurité.

 

Et Elohim vit que-bon.

 

19. Et fut un soir

et fut un matin

jour quatrième.

 

20. Et Elohim dit

que grouillent les eaux

bêtes grouillantes êtres vivants

et oiseaux qui volent

au dessus de la terre sur la face

de l’étendue des ciels.

21. Et Elohim créa

at- les monstres marins les grands

et at tout-être le vivant

celui qui remue

dont grouillèrent les eaux

pour leur espèce

et at tout-oiseau à aile pour son espèce

et Elohim vit que-bon.

 

22. Et Elohim les bénit en disant

portez fruit et devenez nombreux

et emplissez

at- les eaux dans les mers

et oiseaux

qu’ils deviennent nombreux sur la terre.

23. Et fut un soir

et fut un matin

jour cinquième.

 

24. Et Elohim dit

que la terre fasse sortir

âme vivante pour son espèce

bête et bestiole et animal de la terre

pour son espèce et il fut ainsi.

25. Et Elohim fit

at- l’animal de la terre pour son espèce

et at-la bête pour son espèce

et at toute-bestiole du sol

pour son espèce

Et Elohim vit que-bon.

 

 

26. Et Elohim dit :

que nous fassions adam

à notre réplique

comme notre ressemblance.

Et qu’ils commandent

sur le poisson de la mer

et sur l’oiseau des ciels

et sur la bête

et sur la terre entière

et sur toute la bestiole rampant sur la terre.

 

 

27. Et Elohim créa

at- le adam à sa réplique,

à la réplique d’Elohim

Il créa lui,

mâle et femelle

Il créa eux.

 

28. Et Elohim les bénit

et Elohim leur dit:

portez fruit

et devenez nombreux

et emplissez at- la terre

et soumettez-la

et commandez sur le poisson de la mer

et sur oiseau des ciels

et sur tout animal celui

qui rampe sur-la terre.

 

29. Et Elohim dit

voici je donne pour vous

at-toute herbe ensemençant semence

qui sur -la face de toute la terre

et at- tout arbre ayant en lui

un fruit d’arbre ensemençant semence sera pour vous pour nourriture.

 

30. Et à tout- animal de la terre

et à tout-oiseau des ciels

et à tout rampant sur la terre

qui-en lui âme vivante

at- toute la verdure de l’herbe

pour nourriture.

Et il fut ainsi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

31. Et Elohim vit

at- tout ce qu’il avait fait

Et voici- beaucoup bon

 

Et fut un soir

et fut un matin

jour le sixième.

 

Genèse 2

1. Et furent terminés

les ciels et la terre et tout- son ornement.

2. Et Elohim acheva dans le jour le septième son œuvre qu’Il avait faite

et Il cessa au jour le septième

toute son oeuvre

celle qu’Il avait faite.

3. Et Elohim

bénit at- le jour le septième

et Il le sanctifia

car en lui Il cessa

toute son œuvre

qu’Elohim avait créée

pour faire.

 

4. Tel fut l'engendrement

des ciels et de la terre

quand ils furent créés

dans le jour

du faire YHWH Elohim terre et ciels.

 

5. Et tout buisson du champ

n’était pas encore sur la terre

et toute herbe du champ

n’avait pas germé

car YHWH Elohim n’avait pas

fait pleuvoir sur la terre

et aucun adam

pour cultiver at la adamah.

 

6. Et un courant d’eau douce

montait de la terre

et at il irriguait

toute la surface de la adamah.

 

7. Et YHWH Elohim façonna

at l’adam,

poussière venant de la adamah

et il souffla dans ses narines

une respiration des vies

 

et l’adam devint

pour un souflle vivant.

 

8. Et YHWH Elohim

planta un jardin en Eden oriental

et Il y plaça pour cette raison

at l’adam qu’Il avait façonné.

 

9. Et YHWH Elohim fit germer

hors de la adamah

tout arbre

agréable pour la vue

et bon pour la nourriture

et l’arbre des vies

au milieu du jardin

 

et l’arbre

du bon et mauvais connaître.

 

10. Et un cours d'eau permanent

sortant d’Eden

pour irriguer at le jardin

et de là il se divisait

et devenait pour quatre têtes.

 

11. Nom de l’Un, Pischôn,

celui qui entoure

at tout le pays de la Hawilah,

que là l’or.

12. Et l’or de ce pays celui–là bon ;

là le bdellium et la pierre de l’onyx.

 

13. Et le Nom du deuxième fleuve Guihôn , lui, celui qui entoure

at tout le pays de Kouch.

 

14. Et le nom du troisième fleuve

Tigre lui, celui qui va

à l’orient d’Aschour

 

 

et le quatrième fleuve, lui, le Pérat.

 

15. Et YHWH Elohim

prit at- le adam

et Il le fit demeurer dans le jardin-d’Eden pour la cultiver et la garder

 

16. Et YHWH Elohim

ordonna à l’adam pour transmettre :

de tout arbre du-jardin manger tu mangeras.

17. Et de l’arbre du bon et mal connaître tu ne mangeras pas de lui

car au jour tu mangeras de lui

mourir tu mourras.

 

 

 

18. Et YHWH Elohim dit:

pas- bon l‘être adam isolé de lui-même, je ferai pour lui un secours

comme son vis-à-vis.

 

19. Et YHWH Elohim

façonna à partir de la adamah tout-animal des champs

et at tout-oiseau des ciels

et fit venir vers-l’adam

pour voir quoi il criera- lui

 

et tout ce que l’adam- cria à l’âme vivante c’est son nom.

20. Et cria l’adam des noms

pour toute –la bête

et pour l’oiseau des ciels

et pour tout animal des champs

 

et pour l’adam

il ne trouva pas un secours

comme son vis-à-vis.

 

 

21. Et YHWH Elohim fit tomber

un sommeil profond sur l’adam

et il s’endormit

et Il prit un côté

il ferma la chair en dessous.

22. Et YHWH Elohim

bâtit at le côté

qu’il avait pris de l’adam

pour une épouse

et la fit venir vers l’adam.

23. Et l’adam dit :

« cette fois os de mon os

et chair de ma chair

pour celle-ci il sera crié épouse

car d’un époux celle-ci été prise".

 

24. C’est pourquoi

chacun quittera

at-son père et at-sa mère

et s’attachera à son épousé

et les deux sont pour une personne Une.

 

25. Et eux deux étaient avisés

l’adam et son épousée

et ils ne se faisaient pas honte.

 

Genese 3

1.Et le serpent était avisé

plus que tout animal des champs

que YHWH Elohim avait fait

et il dit à la femme :

« vraiment Elohim a dit

que vous ne mangerez pas

de tout arbre du jardin ? »

 

2.Et la femme répond au serpent:

du fruit de l’arbre du jardin

nous mangeons.

3. Et du fruit de l’arbre

celui au milieu-du jardin

Elohim a dit:

vous ne mangerez pas de lui

et vous ne le toucherez pas

de peur que vous mourriez.

 

4. Et le serpent dit à la femme:

ne pas mourir vous mourrez !

5.Car Elohim sait

que de votre fait de manger de lui

vos yeux se dessilleront

et vous serez comme des dieux comprenant bien et mal.

 

 

6.Et la femme vit

que l’arbre était bon à manger

et qu’il était lui un délice pour les yeux

et désirable l’arbre pour discerner

 

et elle prit de son fruit

et elle mangea

et elle donna aussi pour

un homme féminin avec elle

et il mangea.

 

7.Et les yeux d’eux deux se dessillent

et ils comprirent que nus eux

et ils cousirent du feuillage du figuier

et ils firent pour eux des ceintures.

 

8.Et ils entendirent

at- la voix de YHWH Elohim

qui va dans le jardin

pour l’esprit du jour

 

et se dissimula

l’adam et son épousée

de la Face de YHWH Elohim

au milieu de l’arbre du jardin.

 

9. Et YHWH Elohim cria vers l’adam

et il lui dit :

où es-tu ?

10.Et il dit :

j’ai entendu at-ta voix dans le jardin

et j’ai eu peur

car-nu moi

et je me suis dissimulé.

 

11.Et Il dit :

« qui t’a raconté que nu toi ?

est-ce que de l’arbre

que je t’ai ordonné de ne pas manger

de lui tu as mangé ?

 

12.Et l’adam dit :

la femme que tu as donnée avec moi

elle m’a donné de l ‘arbre

et j’ai mangé.

 

 

13.Et YHWH Elohim dit à la femme : quoi- ceci tu as fait ?

 

et la femme répond :

le serpent m’a trompée et j’ai mangé.

 

 

14.Et YHWH Elohim dit au SERPENT: parce que tu as fait cela

tu es maudit

entre toute bête

et entre tout animal des champs ;

sur ton ventre tu iras

et tu mangeras de la poussière

tous les jours de ta vie.

15.Et je mettrai une inimitié

entre toi et entre la femme

et entre ta descendance

et sa descendance ;

elle te visera la tête

et toi tu lui viseras le talon.

 

 

16.A il dit à la FEMME :

multiplier je multiplierai

ta douleur et ta grossesse ;

avec peine tu enfanteras des fils

et vers ton mari ton désir intense

et lui se rendra maître de toi .

 

17.Et il dit à ADAM:

puisque tu as entendu la voix d’Aschtak et tu as mangé de l’arbre

que j’avais ordonné pour transmettre :

tu ne mangeras pas de lui :

maudite est la adamah

à cause de toi ;

avec douleur

tu mangeras d’elle

tous les jour de ta vie.

18.Et épine et chardon

elle fera surgir pour toi

et tu mangeras

at de l’herbe du champ

19.Avec transpiration de tes narines

tu mangeras du pain

jusqu’à ce que tu

retournes vers la adamah

car d’elle tu as été pris

car tu es poussière

et à poussière tu retourneras.

 

 

20.Et l'Adam cria le nom de son Aschat : Chavah car lui fut

mère de l’entier-vivant.

 

 

21.Et YHWH Elohim fit

pour Adam et pour son Aschat

des tuniques d’animal

et Il les en habilla.

 

22.Et YHWH Elohim dit :

voici que l’Adam est

comme UN à cause de lui

 

à cause du connaître bon et mauvais

et maintenant

de peur –qu’il envoie sa main

et qu’il prenne aussi de l’arbre des vies

et qu’il mange

et qu’il vive pour toujours :

 

23.YHWH Elohim

le fit aller hors du jardin d’Eden

pour cultiver at la adamah

celle de là qu’il avait été pris .

24. Et il chassa at l’adam

 

et Il fait demeurer

à l’orient du jardin en eden

at les gardiens du temple

et la flamme de l’épée celle qui tournoie pour garder

at-chemin de l’arbre des vies.

 

 

Genèse 4

1. Et le adam connut at- 'awah,

sa ishah,

et elle fut enceinte

et elle enfanta at- Caïn

 

Et elle dit: j'ai acquis un isch

at-YHWH.

 

2. Et elle recommença à enfanter

at- son frère at- Hebel

et Hebel faisait paître du petit bétail

et Caïn fut cultivant adamah.

 

3. Et c'est au terme des jours

Caïn fit venir des fruits de la admadh

en offrande pour YWHW.

 

4. Et Hebel fit venir, lui aussi,

des premiers nés de son petit bétail

et de leur graisse.

 

Et YHWH porta ses regards vers Hebel

et vers son offrande,

 

5. Et vers Caïn et vers son offrande

Il ne porta pas ses regards.

 

Et cela s'enflamma beaucoup pour Caïn

et sa face tomba.

 

6. Et YHWH dit à Caïn:

pourquoi es-tu en colère

et pour quoi ta face est tombée ?

 

7. Si tu agis bien, ne te relèveras-tu pas ?

 

Mais si tu n'agis pas bien

le péché n'est-il pas tapi à la porte ?

Et son désir se porte vers toi,

mais à toi de dominer sur lui.

 

8. Et Caïn parla à Hebel son frère

et il fut,

quand ils étaient dans les champs,

Caïn se dressa contre Hebel,

son frère,

et le tua.

 

9.

 

 

 

10.

 

 

 

 

11.

 

 

 

 

12.

 

 

 

 

13.

 

 

 

 

14.

 

 

 

 

 

15.

 

 

 

 

16.

 

 

 

 

17.

 

 

 

 

 

 

 

18.

 

 

 

 

19.

 

 

 

 

20.

 

 

 

 

21.

 

 

 

 

22.

 

 

 

 

23.

 

 

 

 

24.

 

 

 

 

25.

 

 

 

 

26.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ATTENTION ! Ceci n'est pas un reportage, ni le compte rendu d'un témoin qui aurait assisté pendant six jours à la création de la planète Terre au milieu du Cosmos....Ceci est un texte imagé, plein de symboles, rédigé pour faire réfléchir le lecteur d'hier et de toute les époques....

 

 

1 En tête, au commencement, dans un principe...Le quatrième évangile commencera ainsi, en grec en archè, (Jn 1,1) .

 

Bereschit. La première lettre de la Bible est la seconde de l’alphabet, le deux, le beit, la maison. En tête= béréschit, serait alors la création de deux têtes : le macrocosme et le microcosme qu’est l’adam (l'étre humain). En effet, son cerveau contient six couches principales. Bra shit=créa six.

 

Elohim crée : un sujet pluriel avec un verbe au singulier, dans une langue qui ne connaît pas le pluriel de politesse ! De plus, en hébreu, les lettres sont également des nombres, de 1 à 1.000. En hébreu, la première lettre d'Elohim est le Aleph, le A français, le alpha grec, valeur 1. Le aleph final vaut 1.000.

 

at= de aleph à tav, première et dernière lettre de l'alphabet hébreu= de alpha à omega, en grec = de a à z en français= toutes les lettres de l'alphabet. Façon de dire: totalement, tout en introduisant le mot qui suit, orientant vers lui le lecteur.

 

Les ciels=schamaïm (en hébreu) =le Nom (YHWH) dans les eaux

Car, schm, prononcé schem= le Nom; prononcé sham=

maïm= les eaux

 

2. De la terre il est dit qu'elle "était" . En effet, la dernière lettre de l'alphabet hébreu est le tav. Le tav de tohou est comme un premier cycle terminé. Un second cycle commence avec un beit. C’est un double redoublement, Tohou wawBohou. La première instance est reliée à la seconde par la lettre waw . Elle vaut 6 et signfie l'humain,la conjonction et le crochet.

 

3. La rencontre du masculin et du féminin donne la lumière, l‘énergie, la vie. LUMIERE. Notez que le soleil n'est créé qu'au quatrième jour. La lumière dont il est question de ce jour UN est celle de Dieu, rayonnant sur tout ce qu'il crée. L'évangéliste Jean dira plus tard que la Parole créatrice est Lumière éclairant toute personne (Jean 1, 4-5) (Ap 22,5)

 

4 Elohim a mis dans son voir et dit la première fois que c’est bon.

Distinguer n'est pas opposer. C'est faire apparaître deux éléments d'un même ensemble, une " dualitude" .

 

5 Crier= allumer le feu. Ce jour est dit UN: Ehad en hébreu et non pas Premier qui est un autre mot. Ehad est un Nom divin. YHWH UN

 

 

 

 

 

 

 

6 et 7 Une étendue, un espace, un éloignement, une distance, un écart: entre les eaux d'en dessous et celles d'en dessus.

 

8.Entre les deux, l'étendue est appelée "les ciels".

Le refrain "que-bon" n'est pas prononcé pour le deuxième jour.

 

 

 

 

 

 

 

 

9 Vers un lieu un: el maqom ehad, sont trois noms divins.

Le SEC, appelé TERRE= sol sec = erets en hébreu

( Différent de sol cultivable = adamah= sol cultivé par l'adam, lire 2,5 à 8)

 

 

 

 

10 Et pour la masse des eaux on peut également traduire " il cria Jours". En effet Yom est Jour, Yam est Mer. Ils ont le même pluriel Yamim.

Ce troisième jour est dit BON à deux reprises: ici,la première fois, et pour la terre et les mers...

 

11. Elohim commande à la terre de produire verdure et arbres. Il lui en donne tous les moyens en elle-même. Et la terre répond au souhait d'Elohim: elle est programmée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12 Pour la seconde fois, et à propos de la verdure, de l'herbe et darbre faisant fruit, il est dit que cela est bon.

 

L'arbre est un symbole biblique fort. Il sera souvent évoqué en lien avec les interventions divines et le troisième jour.

 

 

13 . Le troisième jour demeurera le jour de l'action aboutie. Le troisième jour termine une sous-unité.

L'expression " le troisième jour" sera utilisée dans la Bible. Dans le NT "le troisième jour" sera celui des interventions divines importantes: Cana, Résurrection...

 

 

 

14 Luminaires : d'abord pour devenir des SIGNES, organiser des RENCONTRES, établir le CALENDRIER des jours et des années.

Le rédacteur pense aux SEMAINES comportant six jours d'activité et un jour de célébration, le septième.

Le calendrier Lunaire, fondé sur la durée basique de sept jours, est alors et demeure encore un calendrier suivi par beaucoup.

 

ECLAIRER la terre jour et nuit corresponnd à la seconde utilité des luminaires.

 

Avec ce quatrième jour commence une seconde sous-unité,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20 Le cinquième jour est consacré aux vivants, à ce qui remue, se déplace: pour peupler le ciel, la mer. L'action d'Elohim suit une logique, une montée, une croissance...

On peut remarquer les redoublements permanents, les distinctions, les enrichissements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22. Elohim BENIT: dit du bien de ces vivants, approuve et désire leur reproduction, logiquement puisqu'il leur en a donné les moyens. Il souhaite qu'ils se multiplient au lieu de se s'éteindre.

Bénir c'est aussi accorder sa PROTECTION, souhaiter bonheur et prospérité.

 

 

 

 

 

 

 

 

24 Le rapport entre la Terre (erets, en hébreu) et tout ce qui est en lien avec elle est clairement affirmé.

 

 

 

 

 

25

A la dernière ligne apparaît pour la première fois le mot Sol (adamah, en hébreu), sol cultivable.

 

 

 

 

 

 

 

26 Elohim réfléchit en lui-même, se dit à lui-même: " que NOUS fassions un humain"- Faire est un verbe différent de créer. Il est employé au pluriel pour la première fois. Un humain, sans l'article.

 

adam apparaît pour la première fois.

En hébreu, ce adam est voulu "à" la réplique, " à" l'image, "dans" l'icône d'Elohim. (lettre Beit qui signifie 2 et maison).

Elohim le souhaite aussi "comme" sa ressemblance, (lettre kaf qui signifie 20 et paume de la main).

L’humain mâle et femelle est crée, sont crées eux, à l’image d’Elohim et seulement créés à l’image , pas créés mari et épouse, ni comme la ressemblance d’Elohim. La ressemblance sera à faire .

 

Adam: peut également se comprendre comme "Aleph (dieu) dans le sang (dam)"

Avec plusieurs missions :

commander sur les animaux,

maîtriser la terre,

 

27 Elohim passe à l'acte:

il crée l'adam à sa réplique : il le répéte 2 fois. Mais, précision importante, il ne crée pas l'adam comme sa ressemblance: il laissera à l'adam le soin d'y travailler avec lui. Ceci explique le verbe "que nous fassions", un pluriel, différent du singulier "Elohim crée" . Il est seul à créer, contrairement au verbe "faire" employé au pluriel.

 

Dès les premiers instants de leur création, Elohim crée en même temps, l'adam masculin et l'adam féminin: "il créa eux", un pluriel. Aucune antériorité de l'un par rapport à l'autre. Aucune supériorité de l'un par rapport à l'autre.

 

28 Il les BENIT: il les approuve, dit du bien d'eux, et les prend sous sa protection.

Il résume leurs missions. Il leur souhaite bonheur, développement et multiplication. Ils doivent aussi aussi nommer et prendre soin de l'équilibre entre mers, ciels et terre et tout ce qui y vit (fondement d'une saine écologie).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

31 Avec la création de l'adam, dans la seconde partie du sixième jour, Elohim atteint le sommet de sa création. D'où le superlatif:Très bon !

 

1 .

 

 

4. Engendrement: une action qui continue. Elle implique désormais YHWH Elohim,

nom personnel du Dieu d'Israël (ainsi appelé tout au long de Genèse 2 et Genèse 3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 L'adam, l'être humain masculin et féminin, est construit entièrement par YHWH/ Elohim biologiquement en adulte. A ce stade, il n'est pas encore homme ou femme. La traduction en langue française induit gravement en erreur quand elle emploie les mots homme et femme à la place de être humain, adam, masculin et féminin.

Car, en plus, l'adam reçoit le souffle de YE et Il est invité à devenir une âme vivante, un être spirituel. Appelé à répondre, se développant jusqu'à devenir ressemblance de YE, YHWH Dieu de nous, YHWH UN (Deut 6,4-7).

Pour cette raison, au verset 8, YE va faire surgir un lieu de rencontre, de protection, le lieu de ce possible.

8. Le mot hébreu gn (prononcé gan, et traduit en français par jardin) est expliqué en Deut 11,10 comme jardin potager, en Isaïe 58,11, comme jardin bien arrosé /irrigué, en Ez 28,13 et 31,8, comme jardin de YHWH.

Ici, il est présenté comme installé dans un lieu aride: plaine/jungle/désert, stérile. En hébreu il est écrit " gan be eden", ce qui veut dire "jardin en eden". Et non pas "jardin d'Eden". Malheureusement, la culture occidentale a présenté l'Eden comme lieu de délices. C'est , tout au contraire, le jardin qui est le lieu de la puissance, de la jouissance, et de la possession.

 

Le mot hébreu sch/m peut se prononcer de deux manières:

- schem, qui veut dire Nom (YHWH)

- scham, qui veut dire là, le lieu.

Le verbe "placer", en hébreu Yod/sch/m, veut dire mettre le Yod, l'unité ou le 10 dans ce lieu et dans ce Nom.

 

9. Il ne s’agit pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal mais de la bonne et de la mauvaise connaissance. Une règle grammaticale confirme cette traduction :

Un substantif ( arbre) suivi d’un infinitif construit, utilisé comme un substantif déterminé par l’article ( hdaath = le connaître, la connaissance ), mais flanqué de deux objets directs indéfinis coordonnés ( tov vera) qui peuvent être lus comme des adverbes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15. Il s'agit bien de cultiver et garder la adamah dont il est question au verset 5

 

 

 

 

17. C'est un avertissement: Yhwh Elohim ordonne à l'adam (être humain, masculin et féminin) de bien connaître sa volonté qu'Il exprime immédiatement. Ceci afin de faire échec aux mensonges du serpent, adversaire et meurtrier en genèse 3.

 

 

 

18. Il s'agit d'un secours réciproque. En hébreu, le mot secours ezer est au masculin. Le mot secours au féminin serait ezerah. La traduction courante utilisée en français (une aide) prête à confusion: elle fait de la femme seule une aide pour le masculin, alors qu'il s'agit d'une nécessité réciproque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20. Donner un NOM c'est...

 

 

 

Secours, aide , comme son....

 

 

 

 

21. Un côté et non pas une côte En grec, pleura,

Du côté de Jésus transpercé par la lance il coula de l'eau et du sang ( Jn 19,34)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23. Epoux, épouse, en hébreu ish et ishah

 

25.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Noter que le serpent trompeur n'appelle pas le créateur

par son NOM propre de YHWH mais seulement ELOHIM.

Et la femme l'imite. Et elle dit faussement que Elohim a défendu

de manger de l'arbre des Vies (au milieu du jardin).

 

 

 

 

 

4. Dans la Bible, mourir évoque deux réalités: mourir physiquement,

ou mourir spirituellement: perdre la vie physique ou cesser

d'être un vivant spirituel. (Ez 16, Romains 5...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Figuier...et non pas pommier...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10. Nu, dépouillé...est ici le mot exact.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12. L'être humain ne répond pas à la question de YHWH .

Il ne reconnaît par sa part de responsabilité. Il la reporte

sur son partenaire et finalement sur le serpent trompeur.

 

 

 

 

 

13.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24. L'apocalypse révèle que dans le monde nouveau l'arbre des Vies

produit des fruits douze fois par an, et devient accessible à tous (Apc 22, 2-3)

 

 

 

 

 

 

1. Sens du verbe connaître: relation sexuelle capable de pro-créer.

L'affirmation déformée de 'awah...J'ai acquis, je me suis donné...

 

 

 

2. Hebel signifie vapeur, une réalité sans consistance, une sorte de nullité...

Prononcé Abel.

 

 

 

3. Caïn offre ce que l'arbre produit tout seul grâce à YHWH qui en a rempli le jardin. Abel offre le fruit de son travail d'éleveur.

 

 

 

4. Abel offre le meilleur de son troupeau : premier-né, et la graisse...( Ce qui sera prescrit pour les offrandes agréables à YHWH : cf Exo 34,19; Lev 3,16, etc...).

 

5.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Première mention du "péché" comparé à une bête tapie à la porte de la conscience et prête à s'en emparer ?

 

 

 

. C'est l'action bonne, le comportement selon la conscience,

qui éloigne le désir homicide

 

 

 

 

 

8.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10. " Qu'as-tu fait ? " (cf 3,13). Le sang est considéré comme le principe vital.

 

 

 

 

11. "Le sol est maudit" : à cause du sang versé qu'il a "bu", il ne produira plus ses fruits.( cf. 3, 17-19)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14.

 

 

 

15. YHWH protège Caïn contre les excès de vengeance: qui tuera Caïn subira sept fois la vengeance. La peur des représailles est censée faire réfléchir.

 

 

 

 

16.

 

 

 

17 à 23. Le rédacteur insère ici une tradition sur la descendance de Caïn origine des civilisations : urbaine ( avec Hénoch) - de la polygamie (Lamech prend deux femmes ) - rurale avec des éleveurs se déplaçant avec leurs troupeaux (Yabal) - des artistes (Youbal) - des travailleurs du bronze et du fer (Toubal).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23-24. Lamech exprime sa loi de la Vengeance et des représailles sans limite: Caïn sera vengé sept fois ( de par Dieu) mais Lamech sera vengé soixante sept fois sept fois (à l'infini). Jésus de Nazareth

 

 

 

 

 

25-26. Le rédacteur ouvre ici la descendance du premier couple: le nom générique d'adam (être humain) devient ici un nom propre: Adam.(voir 5, 1-2). Il en résultera une difficulté dans l'interprétation du terme adam: être humain, tout être humain, ou engendrant avec sa femme ce qui deviendra l'humanité. La femme reconnaît que ce troisième fils, Seth, lui est accordé par Elohim pour remplacer Abel tué par Caïn. Il engendre lui-même un flls appelé Enoch (autre façon poétique de nommer l'être humain en général, comme Adam). Enoch est considéré comme un modèle de comportement relationnel avec Dieu: "il marcha avec Dieu, puis il disparut; car Dieu l'avait pris" (5,23).( cf Sir 44,16; Heb 11,5; lettre de Jude, v.14-15)

 

26. "Alors on commença d'invoquer le nom de YHWH". Le rédacteur date de cette époque le Nom Propre de l'Elohim du peuple d'Israël: YHWH...dont l'origine est rapportée à l'époque de Moïse (Exode 3)....Et alors que depuis le début de ce texte le rédacteur a toujours appelé YHWH l'Elohim des deux premiers frères de l'humanité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Utilisez la LOUPE

en bas

de l'alphabet

pour l'agrandir

et le lire confortablement