alliances

DEUTERONOME 5

 

01 Moïse convoqua tout Israël et leur dit : Écoute, Israël, les décrets et les ordonnances que je proclame à vos oreilles aujourd’hui. Vous les apprendrez et vous veillerez à les mettre en pratique.

02 Le Seigneur notre Dieu a conclu une alliance avec nous à l’Horeb :

03 ce n’est pas avec nos pères que le Seigneur a conclu cette alliance, mais bien avec nous, nous-mêmes qui sommes ici aujourd’hui, tous vivants.

04 C’est face à face que le Seigneur a parlé avec vous sur la montagne, du milieu du feu.

05 Moi, je me tenais entre le Seigneur et vous en ce temps-là, pour vous transmettre la parole du Seigneur, car vous aviez peur du feu et vous n’étiez pas montés sur la montagne.

 

Le Seigneur a dit :

06 « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage.

 

07 Tu n’auras pas d’autres dieux que moi.

08 Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre.

09 Tu ne te prosterneras pas devant ces images pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération ;

10 mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements, je leur montre ma fidélité jusqu’à la millième génération.

 

11 Tu n’invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque son nom pour le mal.

 

12 Observe le jour du sabbat, en le sanctifiant, selon l’ordre du Seigneur ton Dieu.

13 Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage,

14 mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu. Tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bœuf, ni ton âne, ni aucune de tes bêtes, ni l’immigré qui réside dans ta ville. Ainsi, comme toi-même, ton serviteur et ta servante se reposeront.

15 Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d’Égypte, et que le Seigneur ton Dieu t’en a fait sortir à main forte et à bras étendu. C’est pourquoi le Seigneur ton Dieu t’a ordonné de célébrer le jour du sabbat.

 

16 Honore ton père et ta mère, comme te l’a ordonné le Seigneur ton Dieu, afin d’avoir longue vie et bonheur sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.

 

17 Tu ne commettras pas de meurtre.

 

18 Tu ne commettras pas d’adultère.

 

19 Tu ne commettras pas de vol.

 

20 Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

 

21 Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, tu ne désireras ni sa maison ni son champ, ni son serviteur ni sa servante, ni son bœuf ou son âne : rien de ce qui lui appartient. »

 

 

22 Ces paroles, le Seigneur les a dites à toute l’assemblée de son peuple sur la montagne, du milieu du feu, des nuages et de la nuée obscure ; il les a dites d’une voix puissante et n’a rien ajouté. Ensuite il les a écrites sur deux tables de pierre, qu’il m’a données.

 

23 Or, quand vous avez entendu la voix sortant des ténèbres, tandis que la montagne était embrasée par le feu, vous vous êtes approchés de moi, vous, tous les chefs de tribus, et vous, les anciens,

24 et vous m’avez dit : « Voici que le Seigneur notre Dieu nous a montré sa gloire et sa grandeur ; nous avons entendu sa voix du milieu du feu ; aujourd’hui, nous avons vu que Dieu peut parler à l’homme et lui laisser la vie.

25 Et maintenant, pourquoi mourir, dévorés par ce grand feu ? Si nous continuons à entendre la voix du Seigneur notre Dieu, nous allons mourir !

 

26 Est-il jamais arrivé à un être de chair d’entendre, comme nous, le Dieu vivant parler du milieu du feu et, malgré tout, de rester en vie ?

27 Toi, Moïse, approche donc pour écouter tout ce que dira le Seigneur notre Dieu : tu nous répéteras toutes les paroles du Seigneur notre Dieu ; nous les écouterons et nous les mettrons en pratique. »

 

28 Le Seigneur a entendu le son de votre voix lorsque vous me parliez. Il m’a dit : « J’ai entendu résonner la voix de ce peuple lorsqu’il te parlait : ils ont bien fait de dire tout cela !

29 Si seulement ils avaient à cœur de me craindre et de garder mes commandements, chaque jour, pour leur bonheur et celui de leurs fils, à jamais !

 

30 Va leur dire : “Retournez à vos tentes !”

31 Mais toi, reste ici près de moi : je vais te dire tous les commandements, les décrets et les ordonnances que tu leur enseigneras pour qu’ils les mettent en pratique dans le pays que je leur donne en possession. »

32 Vous veillerez à agir comme vous l’a ordonné le Seigneur votre Dieu, sans dévier ni à droite ni à gauche.

33 En tout, vous suivrez le chemin que le Seigneur votre Dieu vous a tracé : alors vous vivrez, vous aurez bonheur et longue vie dans le pays dont vous allez prendre possession.

DEUTERONOME 9

 

06 Sache bien que ce n’est pas à cause de ta justice que le Seigneur ton Dieu te donne à posséder ce bon pays, car tu es un peuple à la nuque raide.

 

07 Souviens-toi. N’oublie pas que tu as irrité le Seigneur ton Dieu dans le désert. Depuis le jour où vous êtes sortis d’Égypte jusqu’à ce que vous arriviez en ce lieu, vous avez été rebelles au Seigneur.

08 Au mont Horeb vous avez irrité le Seigneur, et le Seigneur s’est mis dans une telle colère qu’il voulait vous exterminer.

 

09 J’étais monté sur la montagne pour recevoir les tables de pierre, les tables de l’Alliance que le Seigneur a conclue avec vous. Je suis resté dans la montagne quarante jours et quarante nuits sans manger ni boire.

10 Le Seigneur m’a donné les deux tables de pierre écrites du doigt de Dieu, et portant toutes les paroles qu’il vous avait dites du milieu du feu, sur la montagne, le jour de l’Assemblée.

 

11 C’est donc au bout de quarante jours et de quarante nuits que le Seigneur m’a donné ces deux tables de pierre, les tables de l’Alliance.

 

12 Le Seigneur me dit : « Lève-toi, descends vite d’ici, car ton peuple, que tu as fait sortir d’Égypte, s’est corrompu. Ils n’ont pas mis longtemps à s’écarter du chemin que je leur avais ordonné de suivre : ils se sont fait une idole en métal fondu. »

 

13 Le Seigneur me dit encore : « Je vois que ce peuple est un peuple à la nuque raide. 14 Laisse-moi faire, je vais les anéantir, effacer leur nom de sous les cieux, et je ferai de toi une nation plus puissante et plus nombreuse que ce peuple ! »

 

15 Je redescendis de la montagne, qui était toujours en feu ; je tenais dans les mains les deux tables de l’Alliance.

16 Et je vis que vous veniez de pécher contre le Seigneur votre Dieu. Vous vous étiez fait un veau en métal fondu, vous n’aviez pas mis longtemps à vous écarter du chemin que le Seigneur vous avait ordonné de suivre.

17 Je pris les deux tables ; de mes deux mains, je les jetai et je les brisai sous vos yeux.

 

18 Je tombai à terre devant le Seigneur, et, comme la première fois, je fus quarante jours et quarante nuits sans manger ni boire, à cause de tous les péchés que vous aviez commis : vous aviez fait ce qui est mal aux yeux du Seigneur et ainsi vous l’aviez exaspéré.

19 Je redoutais cette colère, cette fureur du Seigneur, irrité au point de vouloir vous anéantir. Et, cette fois encore, le Seigneur m’écouta.

20 Contre Aaron également, le Seigneur se mit en grande colère, au point de vouloir l’anéantir ; à ce moment-là j’ai intercédé aussi pour Aaron.

 

21 Quant à votre péché, ce veau que vous aviez fait, je l’ai pris, je l’ai brûlé, je l’ai broyé, je l’ai réduit en fine poussière, et j’en ai jeté la poussière dans le torrent qui descend de la montagne.

 

22 À Tabeéra, à Massa, à Qibroth-ha-Taawa, vous avez irrité le Seigneur.

23 Et quand le Seigneur vous renvoya de Cadès-Barnéa, en disant : « Montez prendre possession du pays que je vous ai donné ! », vous avez été rebelles à l’ordre du Seigneur votre Dieu, vous n’avez pas cru en lui, vous n’avez pas écouté sa voix.

 

24 Rebelles au Seigneur, vous l’avez été depuis le jour où je vous connais !

 

Je suis donc tombé à terre devant le Seigneur et, durant ces quarante jours et ces quarante nuits, je restai prostré, car le Seigneur avait dit qu’il allait vous anéantir.

 

26 J’ai intercédé auprès du Seigneur et j’ai dit : « Seigneur mon Dieu, ne détruis pas ton peuple, ton héritage, lui que tu as racheté dans ta grandeur et que tu as fait sortir d’Égypte par ta main puissante.

27 Souviens-toi de tes serviteurs, Abraham, Isaac et Jacob ; ne regarde pas l’endurcissement de ce peuple, ni sa méchanceté, ni son péché.

28 Que, dans le pays d’où tu nous as fait sortir, l’on ne dise pas : “Le Seigneur n’a pas été capable de les faire entrer dans le pays dont il leur avait parlé ; c’est à cause de sa haine contre eux qu’il les a fait sortir pour les faire mourir dans le désert.”

29 Pourtant, c’est bien eux, ton peuple, ton héritage, que tu as fait sortir par ta grande force et ton bras étendu. »

 

DEUTERONOME 10

 

01 En ce temps-là, le Seigneur me dit : « Taille deux tables de pierre, semblables aux premières, et monte vers moi sur la montagne ; tu feras aussi une arche de bois.

02 J’écrirai sur ces tables les paroles qui étaient sur les premières, celles que tu as brisées, et tu les placeras dans l’arche. »

 

03 J’ai donc fait une arche en bois d’acacia, j’ai taillé deux tables de pierre, semblables aux premières, et je suis monté sur la montagne, les deux tables dans les mains.

04 Il écrivit sur les tables la même inscription que la première fois, ces Dix Paroles que le Seigneur vous avait dites sur la montagne, du milieu du feu, le jour de l’Assemblée. Puis le Seigneur me les donna.

 

05 Je suis redescendu de la montagne, j’ai placé les tables dans l’arche que j’avais faite, et elles y sont restées, comme le Seigneur me l’avait ordonné.

 

06 Les Israélites levèrent le camp et quittèrent les puits des Bené-Yaaqane pour Moséra. C’est là que mourut Aaron et qu’il fut mis au tombeau. Éléazar, son fils, lui succéda comme prêtre.

07 De là, ils partirent pour la Goudgoda, et de la Goudgoda vers Yotbata, un pays de torrents d’eau.

 

08 En ce temps-là, le Seigneur mit à part les descendants de Lévi, pour porter l’arche de son Alliance, se tenir en sa présence, assurer le service divin, et bénir le peuple au nom du Seigneur, comme ils l’ont fait jusqu’à ce jour.

09 C’est pourquoi Lévi n’a pas reçu sa part d’héritage comme ses frères. C’est le Seigneur qui est son héritage, comme l’a dit le Seigneur notre Dieu.

 

10 Quant à moi, je me suis tenu sur la montagne, comme la première fois, quarante jours et quarante nuits. Cette fois encore, le Seigneur m’écouta ; le Seigneur consentit à ne pas t’exterminer.

11 Alors le Seigneur me dit : « Lève-toi ! Va devant le peuple, donne le signal du départ : qu’ils entrent en possession du pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner. »

 

12 Et maintenant, sais-tu, Israël, ce que le Seigneur ton Dieu te demande ? Craindre le Seigneur ton Dieu, suivre tous ses chemins, aimer le Seigneur ton Dieu, le servir de tout ton cœur et de toute ton âme,

13 garder les commandements et les décrets du Seigneur que je te donne aujourd’hui pour ton bien.

 

14 C’est au Seigneur ton Dieu qu’appartiennent les cieux et les hauteurs des cieux, la terre et tout ce qu’elle renferme.

 

15 Et pourtant, c’est uniquement à tes pères que le Seigneur ton Dieu s’est attaché par amour. Après eux, entre tous les peuples, c’est leur descendance qu’il a choisie, ce qu’il fait encore aujourd’hui avec vous.

16 Pratiquez la circoncision du cœur, n’ayez plus la nuque raide,

 

17 car le Seigneur votre Dieu est le Dieu des dieux et le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, vaillant et redoutable, qui est impartial et ne se laisse pas acheter.

DEUTERONOME 27, L'alliance à nouveau acceptée après l'entrée en Terre Promise

01 Moïse, ainsi que tous les anciens d’Israël, ordonna au peuple : « Gardez tout le commandement que je vous donne aujourd’hui.

02 Le jour où vous passerez le Jourdain pour vous rendre au pays que le Seigneur ton Dieu te donne, tu dresseras de grandes pierres et tu les enduiras de chaux.

03 Tu écriras sur ces pierres toutes les paroles de cette Loi, lors de ton passage, pour entrer dans le pays que le Seigneur ton Dieu te donne, un pays ruisselant de lait et de miel, comme te l’a déclaré le Seigneur, le Dieu de tes pères.

04 Quand vous aurez passé le Jourdain, vous dresserez ces pierres sur le mont Ébal, comme je vous le commande aujourd’hui, et tu les enduiras de chaux.

05 Là, tu bâtiras un autel au Seigneur ton Dieu, un autel de pierres que tu n’auras pas travaillées avec le fer.

06 C’est avec des pierres brutes que tu bâtiras l’autel du Seigneur ton Dieu ; sur cet autel, tu offriras des holocaustes au Seigneur ton Dieu.

07 Tu offriras aussi des sacrifices de paix, et là, tu mangeras, tu te réjouiras en présence du Seigneur ton Dieu.

 

08 Puis, tu écriras sur les pierres toutes les paroles de cette Loi, bien lisiblement. »

09 Et Moïse, ainsi que les prêtres lévites, parla à tout Israël et dit : « Fais silence, Israël, écoute ! Aujourd’hui, tu es devenu un peuple pour le Seigneur ton Dieu.

10 Tu écouteras la voix du Seigneur ton Dieu ; tu mettras en pratique ses commandements et ses décrets que je te donne aujourd’hui. »

 

11 Ce jour-là, Moïse ordonna au peuple :

 

12 « Se tiendront sur le mont Garizim pour bénir le peuple quand vous aurez passé le Jourdain : Siméon, Lévi, Juda, Issakar, Joseph et Benjamin.

13 Se tiendront sur le mont Ébal pour la malédiction : Roubène, Gad, Asher, Zabulon, Dane et Nephtali. »

 

14 Devant tous les hommes d’Israël, les Lévites proclameront à haute voix :

15 « Maudit soit l’homme qui fabrique une idole ou une statue en métal fondu et la place en un lieu secret. Abomination pour le Seigneur que cette œuvre sortie des mains d’un artisan ! » Et tout le peuple répondra et dira : « Amen. »

16 « Maudit qui méprise son père et sa mère ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

17 « Maudit qui déplace les bornes du terrain de son voisin ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

18 « Maudit qui fait perdre son chemin à l’aveugle ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

19 « Maudit qui fait dévier le droit de l’immigré, de l’orphelin, de la veuve ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

20 « Maudit qui couche avec la femme de son père, car il porte atteinte aux droits de son père ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

21 « Maudit qui couche avec quelque bête que ce soit ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

22 « Maudit qui couche avec sa sœur, fille de son père ou fille de sa mère ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

23 « Maudit qui couche avec sa belle-mère ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

24 « Maudit qui frappe son prochain en cachette ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

25 « Maudit qui accepte un cadeau pour frapper à mort un innocent ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

26 « Maudit qui n’accomplira pas les paroles de cette Loi et ne les mettra pas en pratique ! » Et tout le peuple dira : « Amen. »

 

 

DEUTERONOME 28

 

01 « Si tu écoutes attentivement la voix du Seigneur ton Dieu, si tu veilles à mettre en pratique tous ses commandements que moi je te donne aujourd’hui, alors le Seigneur ton Dieu te placera plus haut que toutes les nations de la terre.

 

02 Toutes les bénédictions que voici viendront sur toi et t’atteindront, parce que tu auras écouté la voix du Seigneur ton Dieu :

03 Béni seras-tu dans la ville ! Béni seras-tu dans les champs !

04 Bénis seront le fruit de tes entrailles, de ton sol, de ton bétail, tes vaches pleines et tes brebis mères.

05 Bénis seront ton panier et ta huche à pain !

06 Béni seras-tu quand tu entreras ! Béni seras-tu quand tu sortiras !

07 Des ennemis qui se dresseront contre toi, le Seigneur fera des vaincus devant toi : par un seul chemin, ils sortiront à ta rencontre ; par sept chemins, ils fuiront devant toi.

08 Le Seigneur ordonnera que la bénédiction soit avec toi, dans tes greniers et en toutes tes entreprises, et il te bénira dans le pays que le Seigneur ton Dieu te donne.

 

09 Le Seigneur t’établira pour lui peuple consacré, comme il te l’a juré, car tu garderas les commandements du Seigneur ton Dieu et tu suivras ses chemins ;

10 tous les peuples de la terre verront que le nom du Seigneur est proclamé sur toi, et ils auront peur de toi.

11 Le Seigneur te comblera de biens en surabondance : il fera fructifier ta famille, ton bétail et ton sol sur la terre qu’il a juré à tes pères de te donner.

12 Le Seigneur ouvrira pour toi son beau trésor, le ciel pour donner la pluie à ton pays au temps favorable et bénir ainsi toute œuvre de ta main. Tu prêteras à beaucoup de nations, et toi, tu n’emprunteras pas.

13 Le Seigneur te mettra à la tête, et non pas en queue ; tu ne feras que monter, tu ne descendras pas, si tu écoutes les commandements du Seigneur ton Dieu que je te donne aujourd’hui à garder et à mettre en pratique.

14 Tu ne t’écarteras ni à droite ni à gauche de tout ce que je vous ordonne aujourd’hui : vous ne suivrez pas d’autres dieux pour les servir.

Mots de la Bible

Expressions bibliques

 

Les ALLIANCES dans la Bible

Textes à comparer

Traduction: la Bible de la Liturgie

Avec Noé après le déluge

 

Genèse 8

 

20 Noé bâtit un autel au Seigneur ; il prit, parmi tous les animaux purs et tous les oiseaux purs, des victimes qu’il offrit en holocauste sur l’autel.

21 Le Seigneur respira l’agréable odeur, et il se dit en lui-même : « Jamais plus je ne maudirai le sol à cause de l’homme : le cœur de l’homme est enclin au mal dès sa jeunesse, mais jamais plus je ne frapperai tous les vivants comme je l’ai fait.

22 Tant que la terre durera, semailles et moissons, froidure et chaleur, été et hiver, jour et nuit jamais ne cesseront. »

 

Genèse 9

1 Dieu bénit Noé et ses fils. Il leur dit : « Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre.

02 Vous serez la crainte et la terreur de tous les animaux de la terre, de tous les oiseaux du ciel, de tout ce qui va et vient sur le sol, et de tous les poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains.

03 Tout ce qui va et vient, tout ce qui vit sera votre nourriture ; comme je vous avais donné l’herbe verte, je vous donne tout cela.

04 Mais, avec la chair, vous ne mangerez pas le principe de vie, c’est-à-dire le sang.

05 Quant au sang, votre principe de vie, j’en demanderai compte à tout animal et j’en demanderai compte à tout homme ; à chacun, je demanderai compte de la vie de l’homme, son frère.

 

06 Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé. Car Dieu a fait l’homme à son image.

07 Et vous, soyez féconds, multipliez-vous, devenez très nombreux sur la terre ; oui, multipliez-vous ! »

08 Dieu dit encore à Noé et à ses fils :

 

 

09 « Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous,

10 et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous : les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre, tout ce qui est sorti de l’arche.

11 Oui, j’établis mon alliance avec vous : aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge, il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. »

 

12 Dieu dit encore : « Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais :

13 je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre.

14 Lorsque je rassemblerai les nuages au-dessus de la terre, et que l’arc apparaîtra au milieu des nuages,

15 je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous, et tous les êtres vivants : les eaux ne se changeront plus en déluge pour détruire tout être de chair.

16 L’arc sera au milieu des nuages, je le verrai et, alors, je me souviendrai de l’alliance éternelle entre Dieu et tout être vivant qui est sur la terre. »

17 Dieu dit à Noé : « Voilà le signe de l’alliance que j’ai établie entre moi et tout être de chair qui est sur la terre. »

 

18 Les fils de Noé qui sortirent de l’arche sont Sem, Cham et Japhet. Cham est le père de Canaan.

 

19 Tels sont les trois fils de Noé, et à partir d’eux toute la terre fut repeuplée.

Avec ABRAHAM

 

Genèse 17

 

01 Lorsque Abram eut atteint quatre-vingt-dix-neuf ans, le Seigneur lui apparut et lui dit : « Je suis le Dieu-Puissant ; marche en ma présence et sois parfait.

02 J’établirai mon alliance entre moi et toi, et je multiplierai ta descendance à l’infini. »

03 Abram tomba face contre terre et Dieu lui parla ainsi :

04 « Moi, voici l’alliance que je fais avec toi : tu deviendras le père d’une multitude de nations.

 

05 Tu ne seras plus appelé du nom d’Abram, ton nom sera Abraham, car je fais de toi le père d’une multitude de nations.

06 Je te ferai porter des fruits à l’infini, de toi je ferai des nations, et des rois sortiront de toi.

07 J’établirai mon alliance entre moi et toi, et après toi avec ta descendance, de génération en génération ; ce sera une alliance éternelle ; ainsi je serai ton Dieu et le Dieu de ta descendance après toi.

08 À toi et à ta descendance après toi je donnerai le pays où tu résides, tout le pays de Canaan en propriété perpétuelle, et je serai leur Dieu. »

 

09 Dieu dit à Abraham : « Toi, tu observeras mon alliance, toi et ta descendance après toi, de génération en génération.

10 Et voici l’alliance qui sera observée entre moi et vous, c’est-à-dire toi et ta descendance après toi : tous vos enfants mâles seront circoncis.

11 La chair de votre prépuce sera circoncise, et cela deviendra le signe de l’alliance entre moi et vous.

 

12 À chaque génération, tous vos enfants mâles âgés de huit jours seront circoncis, les enfants nés dans la maison, ou les enfants étrangers qui ne sont pas de ta descendance mais sont acquis à prix d’argent.

 

13 Né dans la maison ou acquis à prix d’argent, tout mâle sera circoncis. Inscrite dans votre chair, mon alliance deviendra une alliance éternelle.

14 L’incirconcis, le mâle dont la chair du prépuce n’aura pas été circoncise, celui-là sera retranché d’entre les siens : il aura rompu mon alliance. »

 

15 Dieu dit encore à Abraham : « Saraï, ta femme, tu ne l’appelleras plus du nom de Saraï ; désormais son nom est Sara (c’est-à-dire : Princesse).

16 Je la bénirai : d’elle aussi je te donnerai un fils ; oui, je la bénirai, elle sera à l’origine de nations, d’elle proviendront les rois de plusieurs peuples. »

 

17 Abraham tomba face contre terre. Il se mit à rire car il se disait : « Un homme de cent ans va-t-il avoir un fils, et Sara va-t-elle enfanter à quatre-vingt-dix ans ? »

18 Et il dit à Dieu : « Accorde-moi seulement qu’Ismaël vive sous ton regard ! »

 

19 Mais Dieu reprit : « Oui, vraiment, ta femme Sara va t’enfanter un fils, tu lui donneras le nom d’Isaac. J’établirai mon alliance avec lui, comme une alliance éternelle avec sa descendance après lui.

20 Au sujet d’Ismaël, je t’ai bien entendu : je le bénis, je le ferai fructifier et se multiplier à l’infini ; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.

21 Quant à mon alliance, c’est avec Isaac que je l’établirai, avec l’enfant que Sara va te donner l’an prochain à pareille époque. »

 

22 Lorsque Dieu eut fini de parler avec Abraham, il s’éleva loin de lui.

 

23 Abraham prit son fils Ismaël, et tout mâle né dans sa maison ou acquis à prix d’argent ; il circoncit la chair de leur prépuce, en ce jour même, comme Dieu le lui avait dit.

 

24 Abraham avait quatre-vingt-dix-neuf ans quand fut circoncise la chair de son prépuce,

25 et Ismaël avait treize ans quand fut circoncise la chair de son prépuce.

26 En ce jour même, Abraham et son fils Ismaël furent circoncis.

27 Tous les hommes de sa maison, nés dans la maison ou acquis d’un étranger à prix d’argent, furent circoncis avec lui.

 

Le SEIGNEUR - DIEU fait ALLIANCE

EXODE 19

 

01 Le troisième mois qui suivit la sortie d’Égypte, jour pour jour, les fils d’Israël arrivèrent dans le désert du Sinaï.

 

02 C’est en partant de Rephidim qu’ils arrivèrent dans ce désert, et ils y établirent leur camp juste en face de la montagne.

 

03 Moïse monta vers Dieu. Le Seigneur l’appela du haut de la montagne :

« Tu diras à la maison de Jacob, et tu annonceras aux fils d’Israël :

04 “Vous avez vu ce que j’ai fait à l’Égypte, comment je vous ai portés comme sur les ailes d’un aigle et vous ai amenés jusqu’à moi.

05 Maintenant donc, si vous écoutez ma voix et gardez mon alliance, vous serez mon domaine particulier parmi tous les peuples, car toute la terre m’appartient ;

06 mais vous, vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation sainte.” Voilà ce que tu diras aux fils d’Israël. »

 

07 Moïse revint et convoqua les anciens du peuple, il leur exposa tout ce que le Seigneur avait ordonné.

 

08 Le peuple tout entier répondit, unanime :

« Tout ce que le Seigneur a dit, nous le mettrons en pratique. »

 

 

Et Moïse rapporta au Seigneur les paroles du peuple.

 

09 Le Seigneur dit à Moïse : « Je vais venir vers toi dans l’épaisseur de la nuée, pour que le peuple, qui m’entendra te parler, mette sa foi en toi, pour toujours. »

 

Puis Moïse transmit au Seigneur les paroles du peuple.

 

10 Le Seigneur dit encore à Moïse : « Va vers le peuple ; sanctifie-le, aujourd’hui et demain ; qu’ils lavent leurs vêtements,

11 pour être prêts le troisième jour ; car, ce troisième jour, en présence de tout le peuple, le Seigneur descendra sur la montagne du Sinaï.

 

12 Fixe des limites au peuple, en leur disant : Gardez-vous de gravir la montagne et d’en toucher le bord ! Quiconque touchera la montagne sera mis à mort !

13 Le condamné, tu ne le toucheras pas de la main, il sera lapidé ou percé de flèches. Qu’il s’agisse d’un animal ou d’un homme, il ne vivra pas. Quand la trompe retentira, quelques-uns monteront sur la montagne. »

 

14 Moïse descendit de la montagne vers le peuple.

Il sanctifia le peuple ; tous lavèrent leurs vêtements,

15 et Moïse dit au peuple :

« Soyez prêts dans trois jours. N’approchez aucune femme. »

 

16 Le troisième jour, dès le matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs, une lourde nuée sur la montagne, et une puissante sonnerie de cor ; dans le camp, tout le peuple trembla.

17 Moïse fit sortir le peuple hors du camp, à la rencontre de Dieu, et ils restèrent debout au pied de la montagne.

 

18 La montagne du Sinaï était toute fumante, car le Seigneur y était descendu dans le feu ; la fumée montait, comme la fumée d’une fournaise, et toute la montagne tremblait violemment.

 

19 La sonnerie du cor était de plus en plus puissante. Moïse parlait, et la voix de Dieu lui répondait.

20 Le Seigneur descendit sur le sommet du Sinaï, il appela Moïse sur le sommet de la montagne, et Moïse monta vers lui.

 

21 Le Seigneur dit à Moïse : «Descends et avertis le peuple de ne pas se précipiter pour voir le Seigneur, car beaucoup d’entre eux périraient.

 

22 Même les prêtres qui s’approchent du Seigneur doivent se sanctifier, de peur que le Seigneur ne s’emporte contre eux. »

23 Moïse répondit au Seigneur : «Le peuple ne peut pas monter sur la montagne du Sinaï, puisque, toi-même, tu nous as avertis en ces termes : “Délimite la montagne et sanctifie-la.” »

 

24 Puis le Seigneur lui dit : « Va, descends.

Ensuite, tu remonteras, toi et Aaron avec toi.

Quant aux prêtres et au peuple, qu’ils ne se précipitent pas pour monter vers le Seigneur, de peur que le Seigneur ne s’emporte contre eux. »

 

25 Moïse descendit vers le peuple et leur en fit part.

EXODE 24, 1 à 8

 

01 Le Seigneur avait dit à Moïse :

 

« Monte vers le Seigneur et prends avec toi Aaron, ses deux fils Nadab et Abihou, et soixante-dix des anciens d’Israël. Vous vous prosternerez à distance.

 

02 Moïse, seul, s’approchera du Seigneur.

Les autres ne s’approcheront pas et le peuple ne montera pas avec lui. »

 

 

03 Moïse vint rapporter au peuple toutes les paroles du Seigneur et toutes ses ordonnances.

 

Tout le peuple répondit d’une seule voix : «Toutes ces paroles que le Seigneur a dites, nous les mettrons en pratique. »

 

 

04 Moïse écrivit toutes les paroles du Seigneur.

 

Il se leva de bon matin et il bâtit un autel au pied de la montagne, et il dressa douze pierres pour les douze tribus d’Israël.

 

 

05 Puis il chargea quelques jeunes garçons parmi les fils d’Israël d’offrir des holocaustes, et d’immoler au Seigneur des taureaux en sacrifice de paix.

 

 

06 Moïse prit la moitié du sang et le mit dans des coupes ; puis il aspergea l’autel avec le reste du sang.

 

 

07 Il prit le livre de l’Alliance et en fit la lecture au peuple. Celui-ci répondit :

« Tout ce que le Seigneur a dit, nous le mettrons en pratique, nous y obéirons. »

 

08 Moïse prit le sang, en aspergea le peuple, et dit :

« Voici le sang de l’Alliance que, sur la base de toutes ces paroles, le Seigneur a conclue avec vous. »

 

 

 

 

09 Et Moïse gravit la montagne avec Aaron, Nadab et Abihou, et soixante-dix des anciens d’Israël.

 

 

10 Ils virent le Dieu d’Israël : il avait sous les pieds comme un pavement de saphir, limpide comme le fond du ciel.

 

 

11 Sur ces privilégiés parmi les fils d’Israël, il ne porta pas la main.

 

Ils contemplèrent Dieu, puis

ils mangèrent

et ils burent.

EXODE 24, 12 18

 

12 Le Seigneur dit à Moïse :

 

« Monte vers moi sur la montagne et reste là;

je vais te donner les tables de pierre, la loi et les commandements que j’ai écrits pour qu’on les enseigne. »

 

13 Moïse se leva avec Josué, son auxiliaire, et il gravit la montagne de Dieu.

 

14 Auparavant il avait dit aux anciens : «Attendez-nous ici jusqu’à notre retour. Aaron et Hour sont avec vous : celui qui a une affaire à régler, qu’il s’adresse à eux. »

 

15 Moïse gravit donc la montagne, et la nuée recouvrit la montagne,

 

16 la gloire du Seigneur demeura sur la montagne du Sinaï, que la nuée recouvrit pendant six jours.

 

 

Le septième jour, le Seigneur appela Moïse du milieu de la nuée.

 

 

17 La gloire du Seigneur apparaissait aux fils d’Israël comme un feu dévorant, au sommet de la montagne.

 

18 Moïse entra dans la nuée et gravit la montagne.

 

 

Moïse resta sur la montagne quarante jours et quarante nuits.

Les DIX PAROLES de Dieu

ou Décalogue

ou

DIX COMMANDEMENTS

DEUTERONOME 4

 

Moïse rappelle l'Alliance et fait méditer le peuple avant l'entrée en Terre Promise

 

05 Voyez, je vous enseigne les décrets et les ordonnances que le Seigneur mon Dieu m’a donnés pour vous, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays où vous allez entrer pour en prendre possession.

06 Vous les garderez, vous les mettrez en pratique ; ils seront votre sagesse et votre intelligence aux yeux de tous les peuples.

 

Quand ceux-ci entendront parler de tous ces décrets, ils s’écrieront : « Il n’y a pas un peuple sage et intelligent comme cette grande nation ! »

07 Quelle est en effet la grande nation dont les dieux soient aussi proches que le Seigneur notre Dieu est proche de nous chaque fois que nous l’invoquons ?

 

08 Et quelle est la grande nation dont les décrets et les ordonnances soient aussi justes que toute cette Loi que je vous donne aujourd’hui ?

 

09 Mais prends garde à toi : garde-toi de jamais oublier ce que tes yeux ont vu ; ne le laisse pas sortir de ton cœur un seul jour. Enseigne-le à tes fils, et aux fils de tes fils.

 

 

 

10 Le jour où tu étais debout en présence du Seigneur ton Dieu au mont Horeb, ce jour-là le Seigneur m’avait dit : « Rassemble le peuple auprès de moi, je leur ferai entendre mes paroles pour que, tout au long de leur vie sur la terre, ils apprennent à me craindre et qu’ils l’apprennent aussi à leurs fils. »

11 Vous vous êtes donc approchés et tenus debout, au pied de la montagne. Et la montagne était en feu, embrasée jusqu’en plein ciel, parmi les ténèbres des nuages et de la nuée obscure.

 

12 Alors, le Seigneur vous a parlé du milieu du feu ; le son de ses paroles, vous l’entendiez, mais vous n’avez vu aucune forme ; rien qu’une voix !

 

13 Il vous a révélé son Alliance, les Dix Paroles qu’il vous a ordonné de mettre en pratique.

Et il les a écrites sur deux tables de pierre.

 

14 Et à moi, en ce temps-là, le Seigneur ordonna de vous enseigner les décrets et les ordonnances, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays où vous allez passer pour en prendre possession.

15 Prenez bien garde à vous-mêmes : vous n’avez vu aucune forme le jour où le Seigneur vous a parlé à l’Horeb du milieu du feu.

16 N’allez pas vous corrompre en vous fabriquant une idole, une statue de quelque forme que ce soit, représentant homme ou femme,17 bête qui marche sur la terre, oiseau qui vole dans le ciel,18 bestiole qui rampe sur le sol, poisson qui vit dans les eaux sous la terre.

19 Prends garde lorsque tu lèves les yeux vers le ciel et que tu vois le soleil, la lune et les étoiles, toute l’armée des cieux ! Ne te laisse pas égarer, ne te prosterne pas devant eux pour les servir. Ceux-là, le Seigneur les a donnés en partage à tous les peuples qui sont sous le ciel.

 

20 Tandis que vous, le Seigneur vous a pris et fait sortir de l’Égypte, cette fournaise à fondre le fer. Il vous a pris pour que vous deveniez son peuple, son héritage, comme vous l’êtes encore aujourd’hui.

21 Mais le Seigneur s’est irrité contre moi à cause de vous et il a juré que je ne passerais pas le Jourdain, que je n’entrerais pas dans le bon pays que le Seigneur te donne en héritage.

22 Oui, je vais mourir ici, sur cette terre, je ne passerai pas le Jourdain, tandis que vous, vous le passerez et vous posséderez ce bon pays-là !

23 Gardez-vous d’oublier l’Alliance que le Seigneur votre Dieu a conclue avec vous : ne vous faites pas une idole, pas une image de quoi que ce soit ; c’est le commandement du Seigneur ton Dieu !

24 Car le Seigneur ton Dieu est un feu dévorant, c’est un Dieu jaloux !

 

 

25 Quand tu auras engendré des fils et des petits-fils, quand vous aurez vieilli dans ce pays, alors, si vous vous corrompez en fabriquant une idole, une image de quoi que ce soit, si vous faites ce qui est mal aux yeux du Seigneur ton Dieu, au point de l’indigner,

26 alors – j’en prends aujourd’hui à témoin contre vous les cieux et la terre – aussitôt vous disparaîtrez totalement de la surface du pays dont vous allez prendre possession en passant le Jourdain ; vous n’y prolongerez pas vos jours, car vous serez totalement détruits !

 

27 Le Seigneur vous dispersera parmi les peuples ; il ne restera de vous qu’un petit nombre parmi les nations où le Seigneur vous aura conduits.

28 Là-bas, vous servirez des dieux, ouvrages de mains humaines, en bois et en pierre, qui ne voient pas, n’entendent pas, ne mangent pas, ne sentent pas.

 

29 Alors, de là-bas, tu rechercheras le Seigneur ton Dieu, et tu le trouveras si tu le cherches de tout ton cœur et de toute ton âme.

30 Quand tu seras dans la détresse, quand tout cela te sera arrivé, dans la suite des temps, tu reviendras alors jusqu’au Seigneur ton Dieu et tu écouteras sa voix.

 

31 Car le Seigneur ton Dieu est un Dieu miséricordieux : il ne t’abandonnera pas, il ne te détruira pas, il n’oubliera pas l’Alliance jurée à tes pères.

32 Interroge donc les temps anciens qui t’ont précédé, depuis le jour où Dieu créa l’homme sur la terre : d’un bout du monde à l’autre, est-il arrivé quelque chose d’aussi grand, a-t-on jamais connu rien de pareil ?

 

33 Est-il un peuple qui ait entendu comme toi la voix de Dieu parlant du milieu du feu, et qui soit resté en vie ?

 

34 Est-il un dieu qui ait entrepris de se choisir une nation, de venir la prendre au milieu d’une autre, à travers des épreuves, des signes, des prodiges et des combats, à main forte et à bras étendu, et par des exploits terrifiants – comme tu as vu le Seigneur ton Dieu le faire pour toi en Égypte ?

 

35 Il t’a été donné de voir tout cela pour que tu saches que c’est le Seigneur qui est Dieu, il n’y en a pas d’autre.

36 Du haut du ciel, il t’a fait entendre sa voix pour t’instruire ; sur la terre, il t’a fait voir son feu impressionnant, et tu as entendu ce qu’il te disait du milieu du feu.

 

37 Parce qu’il a aimé tes pères et qu’il a choisi leur descendance, en personne il t’a fait sortir d’Égypte par sa grande force,

38 pour chasser devant toi des nations plus grandes et plus puissantes, te faire entrer dans leur pays et te le donner en héritage, comme cela se réalise aujourd’hui.

 

39 Sache donc aujourd’hui, et médite cela en ton cœur : c’est le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre ; il n’y en a pas d’autre.

40 Tu garderas les décrets et les commandements du Seigneur que je te donne aujourd’hui, afin d’avoir, toi et tes fils, bonheur et longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu, tous les jours.

 

 

EXODE 20

 

01 Alors Dieu prononça toutes les paroles que voici :

 

02 « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage.

03 Tu n’auras pas d’autres dieux en face de moi.

04 Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre.

05 Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux, pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération ;

06 mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements, je leur montre ma fidélité jusqu’à la millième génération.

 

07 Tu n’invoqueras pas en vain le nom du Seigneur ton Dieu, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque en vain son nom.

 

08 Souviens-toi du jour du sabbat pour le sanctifier.

09 Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ;

10 mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni tes bêtes, ni l’immigré qui est dans ta ville.

11 Car en six jours le Seigneur a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l’a sanctifié.

 

12 Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.

 

 

13 Tu ne commettras pas de meurtre.

 

14 Tu ne commettras pas d’adultère.

 

15 Tu ne commettras pas de vol.

 

16 Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

 

17 Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne : rien de ce qui lui appartient. »

 

 

18 Tout le peuple voyait les éclairs, les coups de tonnerre, la sonnerie du cor et la montagne fumante. Le peuple voyait : ils frémirent et se tinrent à distance.

 

Ils dirent à Moïse : « Toi, parle-nous, et nous écouterons ; mais que Dieu ne nous parle pas, car ce serait notre mort. »

20 Moïse répondit au peuple : « N’ayez pas peur. Dieu est venu pour vous mettre à l’épreuve, pour que vous soyez saisis de crainte en face de lui, et que vous ne péchiez pas. »

 

 

21 Le peuple se tint à distance, mais Moïse s’approcha de la nuée obscure où Dieu était.

22 Le Seigneur dit à Moïse : « Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : “Vous avez vu que je vous ai parlé du haut des cieux.

23 Vous ne ferez pas, à côté de moi, des dieux d’argent ou d’or ; vous n’en ferez pas pour moi.

24 Tu me feras un autel de terre pour offrir tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton petit et ton gros bétail ; en tout lieu où je ferai rappeler mon nom, je viendrai vers toi et je te bénirai.

25 Mais si tu me fais un autel de pierres, tu ne le bâtiras pas en pierres de taille car, en y passant ton ciseau, tu les profanerais.

26 Et tu ne monteras pas à mon autel par des marches, afin que ta nudité n’y soit pas découverte.”

 

Le PEUPLE

ROMPT

l'ALLIANCE

Il est INFIDELE

Le Seigneur, Lui, demeure FIDELE

EXODE 32

01 Le peuple vit que Moïse tardait à descendre de la montagne. Il se rassembla contre Aaron et lui dit : « Debout ! Fais-nous des dieux qui marchent devant nous. Car ce Moïse, l’homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé. »

 

02 Aaron leur répondit : « Enlevez les boucles d’or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils, de vos filles, et apportez-les moi. »

03 Tout le peuple se dépouilla des boucles d’or qu’ils avaient aux oreilles et ils les apportèrent à Aaron.

 

04 Il reçut l’or de leurs mains, le façonna au burin et en fit un veau en métal fondu. Ils dirent alors :

« Israël, voici tes dieux, qui t’ont fait monter du pays d’Égypte. »

 

05 Ce que voyant, Aaron bâtit un autel en face du veau en métal fondu et il proclama : « Demain, fête pour le Seigneur ! »

 

06 Le lendemain, levés de bon matin, ils offrirent des holocaustes et présentèrent des sacrifices de paix ; le peuple s’assit pour manger et boire ; puis il se leva pour se divertir.

 

 

07 Le Seigneur parla à Moïse : « Va, descends, car ton peuple s’est corrompu, lui que tu as fait monter du pays d’Égypte.08 Ils n’auront pas mis longtemps à s’écarter du chemin que je leur avais ordonné de suivre ! Ils se sont fait un veau en métal fondu et se sont prosternés devant lui. Ils lui ont offert des sacrifices en proclamant : “Israël, voici tes dieux, qui t’ont fait monter du pays d’Égypte.” »

 

09 Le Seigneur dit encore à Moïse : « Je vois que ce peuple est un peuple à la nuque raide.10 Maintenant, laisse-moi faire ; ma colère va s’enflammer contre eux et je vais les exterminer ! Mais, de toi, je ferai une grande nation. »

 

 

11 Moïse apaisa le visage du Seigneur son Dieu en disant : « Pourquoi, Seigneur, ta colère s’enflammerait-elle contre ton peuple, que tu as fait sortir du pays d’Égypte par ta grande force et ta main puissante ? 12 Pourquoi donner aux Égyptiens l’occasion de dire : “C’est par méchanceté qu’il les a fait sortir ; il voulait les tuer dans les montagnes et les exterminer à la surface de la terre” ? Reviens de l’ardeur de ta colère, renonce au mal que tu veux faire à ton peuple.

13 Souviens-toi de tes serviteurs, Abraham, Isaac et Israël, à qui tu as juré par toi-même : “Je multiplierai votre descendance comme les étoiles du ciel ; je donnerai, comme je l’ai dit, tout ce pays à vos descendants, et il sera pour toujours leur héritage.” »

 

14 Le Seigneur renonça au mal qu’il avait voulu faire à son peuple.

 

15 Moïse redescendit de la montagne. Il portait les deux tables du Témoignage ; ces tables étaient écrites sur les deux faces ;

16 elles étaient l’œuvre de Dieu, et l’écriture, c’était l’écriture de Dieu, gravée sur ces tables.

 

17 Josué entendit le bruit et le tumulte du peuple et dit à Moïse : « Bruit de bataille dans le camp. »

18 Moïse répliqua : « Ces bruits, ce ne sont pas des chants de victoire ni de défaite ; ce que j’entends, ce sont des cantiques qui se répondent. »

 

19 Comme il approchait du camp, il aperçut le veau et les danses. Il s’enflamma de colère, il jeta les tables qu’il portait, et les brisa au bas de la montagne.

 

20 Il se saisit du veau qu’ils avaient fait, le brûla, le réduisit en poussière, qu’il répandit à la surface de l’eau.

Et cette eau, il la fit boire aux fils d’Israël.

 

 

 

21 Moïse dit à Aaron : « Qu’est-ce que ce peuple t’avait donc fait, pour que tu l’aies entraîné dans un si grand péché ? »

22 Aaron répondit : « Que mon seigneur ne s’enflamme pas de colère ! Tu sais bien que ce peuple est porté au mal !

23 C’est eux qui m’ont dit : “Fais-nous des dieux qui marchent devant nous. Car ce Moïse, l’homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé.”

24 Je leur ai dit : “Ceux d’entre vous qui ont de l’or, qu’ils s’en dépouillent.” Ils me l’ont donné, je l’ai jeté au feu, et il en est sorti ce veau. »

 

25 Moïse vit que le peuple était débridé, car Aaron leur avait laissé la bride sur le cou, les exposant aux moqueries de leurs adversaires.

 

 

26 Alors, Moïse vint à la porte du camp et dit : « À moi, les partisans du Seigneur ! » Et tous les fils de Lévi se groupèrent autour de lui.

27 Il leur dit : « Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Mettez l’épée au côté, parcourez le camp de porte en porte, et tuez qui son frère, qui son ami, qui son proche ! »

28 Les fils de Lévi exécutèrent la parole de Moïse et, parmi le peuple, il tomba, ce jour-là, environ trois mille hommes.

29 Puis Moïse dit : « Recevez aujourd’hui l’investiture pour le Seigneur ; vous l’avez mérité, l’un au prix de son fils, l’autre au prix de son frère, et que le Seigneur vous accorde aujourd’hui sa bénédiction. »

 

30 Le lendemain, Moïse dit au peuple : « Vous avez commis un grand péché. Maintenant, je vais monter vers le Seigneur. Peut-être obtiendrai-je la rémission de votre péché. »

31 Moïse retourna vers le Seigneur et lui dit : « Hélas ! Ce peuple a commis un grand péché : ils se sont fait des dieux en or.

32 Ah, si tu voulais enlever leur péché ! Ou alors, efface-moi de ton livre, celui que tu as écrit. »

 

33 Le Seigneur répondit à Moïse :

« Celui que j’effacerai de mon livre, c’est celui qui a péché contre moi.

 

34 Va donc, conduis le peuple vers le lieu que je t’ai indiqué, et mon ange ira devant toi. Le jour où j’interviendrai, je les punirai de leur péché. »

35 Le Seigneur frappa le peuple, car ils avaient fait le veau, celui qu’avait fait Aaron.

L'ALLIANCE à nouveau SCELLEE

EXODE 34

 

01 Le Seigneur dit à Moïse : « Taille deux tables de pierre, semblables aux premières : j’écrirai sur ces tables les paroles qui étaient sur les premières, celles que tu as brisées.

02 Sois prêt pour demain et monte dès le matin sur la montagne du Sinaï. Tu te placeras là pour moi, au sommet de la montagne.

03 Que personne ne monte avec toi ; que personne même ne paraisse sur toute la montagne. Que même le petit et le gros bétail ne soient pas conduits au pâturage devant cette montagne. »

 

04 Moïse tailla deux tables de pierre semblables aux premières. Il se leva de bon matin, et il gravit la montagne du Sinaï comme le Seigneur le lui avait ordonné. Il emportait les deux tables de pierre.

 

05 Le Seigneur descendit dans la nuée et vint se placer là, auprès de Moïse. Il proclama son nom qui est : LE SEIGNEUR.

06 Il passa devant Moïse et proclama : « LE SEIGNEUR, LE SEIGNEUR, Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d’amour et de vérité,

07 qui garde sa fidélité jusqu’à la millième génération, supporte faute, transgression et péché, mais ne laisse rien passer, car il punit la faute des pères sur les fils et les petits-fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération. »

08 Aussitôt Moïse s’inclina jusqu’à terre et se prosterna.

 

 

09 Il dit : « S’il est vrai, mon Seigneur, que j’ai trouvé grâce à tes yeux, daigne marcher au milieu de nous. Oui, c’est un peuple à la nuque raide ; mais tu pardonneras nos fautes et nos péchés, et tu feras de nous ton héritage. »

 

10 Le Seigneur dit : « Voici que je vais conclure une alliance. Devant tout ton peuple, je vais faire des merveilles qui n’ont été créées nulle part, dans aucune nation. Tout le peuple qui t’entoure verra l’œuvre du Seigneur, car je vais réaliser avec toi quelque chose d’extraordinaire.

11 Observe donc bien ce que je t’ordonne aujourd’hui. Je vais chasser devant toi l’Amorite, le Cananéen, le Hittite, le Perizzite, le Hivvite et le Jébuséen.

12 Garde-toi de conclure une alliance avec l’habitant du pays où tu vas entrer, de peur qu’il ne devienne un piège au milieu de toi.

13 Bien plus, leurs autels, vous les démolirez ; leurs stèles, vous les briserez ; leurs poteaux sacrés, vous les couperez.

 

14 Car tu ne te prosterneras pas devant un autre dieu. Le Seigneur, en effet, a pour nom : “Jaloux” ; il est un Dieu jaloux.

 

15 Ne fais pas alliance avec les habitants du pays, car lorsqu’ils se prostituent avec leurs dieux et leur offrent des sacrifices, ils t’inviteraient et tu mangerais de leurs sacrifices,

16 tu prendrais leurs filles comme épouses pour tes fils, leurs filles se prostitueraient avec leurs dieux et amèneraient tes fils à se prostituer avec leurs dieux.

17 Tu ne te feras pas des dieux en métal fondu.

 

18 Tu observeras la fête des Pains sans levain. Comme je te l’ai ordonné, tu mangeras des pains sans levain pendant sept jours, au temps fixé du mois des Épis, car c’est alors que tu es sorti d’Égypte.

 

19 Tout premier-né m’appartient : tout premier-né mâle de ton troupeau, gros ou petit bétail.

20 Le premier-né des ânes, tu le rachèteras par un mouton, et si tu ne le rachètes pas, tu lui rompras la nuque. Tout premier-né de tes fils, tu le rachèteras. On ne se présentera pas devant moi les mains vides.

 

21 Pendant six jours, tu travailleras, mais, le septième jour, tu chômeras ; même au temps des labours et de la moisson, tu chômeras.

 

22 Tu célébreras la fête des Semaines, des premiers fruits, de la moisson des blés, et aussi la fête de la Récolte, en fin de l’année.

 

23 Trois fois par an, tous les hommes paraîtront devant la face du Maître, le Seigneur, le Dieu d’Israël.

24 En effet, lorsque j’aurai dépossédé les nations devant toi et que j’aurai élargi ton territoire, nul ne convoitera la terre qui t’appartient, quand, trois fois par an, tu monteras pour voir la face du Seigneur ton Dieu.

 

25 Tu n’immoleras pas le sacrifice sanglant en l’accompagnant de pain levé, et tu ne laisseras pas jusqu’au lendemain matin la victime sacrifiée pour la fête de la Pâque.

26 Tu apporteras les tout premiers fruits de ton sol à la Maison du Seigneur ton Dieu. Tu ne feras pas cuire un chevreau dans le lait de sa mère. »

 

27 Le Seigneur dit encore à Moïse : « Mets par écrit ces paroles car, sur la base de celles-ci, je conclus une alliance avec toi et avec Israël. »

 

28 Moïse demeura sur le Sinaï avec le Seigneur quarante jours et quarante nuits ; il ne mangea pas de pain et ne but pas d’eau. Sur les tables de pierre, il écrivit les paroles de l’Alliance, les Dix Paroles.

 

 

29 Lorsque Moïse descendit de la montagne du Sinaï, ayant en mains les deux tables du Témoignage, il ne savait pas que son visage rayonnait de lumière depuis qu’il avait parlé avec le Seigneur.

30 Aaron et tous les fils d’Israël virent arriver Moïse : son visage rayonnait.

31 Comme ils n’osaient pas s’approcher, Moïse les appela. Aaron et tous les chefs de la communauté vinrent alors vers lui, et il leur adressa la parole.

32 Ensuite, tous les fils d’Israël s’approchèrent, et il leur transmit tous les ordres que le Seigneur lui avait donnés sur la montagne du Sinaï.

 

33 Quand il eut fini de leur parler, il mit un voile sur son visage.

 

34 Et, lorsqu’il se présentait devant le Seigneur pour parler avec lui, il enlevait son voile jusqu’à ce qu’il soit sorti. Alors, il transmettait aux fils d’Israël les ordres qu’il avait reçus,

35 et les fils d’Israël voyaient rayonner son visage. Puis il remettait le voile sur son visage jusqu’à ce qu’il rentre pour parler avec le Seigneur.

JOSUE 24 à Sichem Mont Ebal et Mont Garizim

 

josué proclame sa fidélité à l'ALLIANCE

Le Peuple également

 

 

01 Josué réunit toutes les tribus d’Israël à Sichem ; puis il appela les anciens d’Israël, avec les chefs, les juges et les scribes ; ils se présentèrent devant Dieu.

 

02 Josué dit alors à tout le peuple : « Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Vos ancêtres habitaient au-delà de l’Euphrate depuis toujours, jusqu’à Tèrah, père d’Abraham et de Nahor, et ils servaient d’autres dieux.

03 Alors j’ai pris votre père Abraham au-delà de l’Euphrate, et je lui ai fait traverser toute la terre de Canaan ; j’ai multiplié sa descendance, et je lui ai donné Isaac.

04 À Isaac, j’ai donné Jacob et Ésaü. À Ésaü, j’ai donné en possession la montagne de Séïr. Jacob et ses fils sont descendus en Égypte.

05 J’ai envoyé ensuite Moïse et Aaron, et j’ai frappé l’Égypte par tout ce que j’ai accompli au milieu d’elle. Ensuite, je vous en ai fait sortir.

06 Donc, j’ai fait sortir vos pères de l’Égypte, et vous êtes arrivés à la mer ; les Égyptiens poursuivaient vos pères avec des chars et des guerriers jusqu’à la mer des Roseaux.

07 Vos pères crièrent alors vers le Seigneur, qui étendit un brouillard épais entre vous et les Égyptiens, et fit revenir sur eux la mer, qui les recouvrit. Vous avez vu de vos propres yeux ce que j’ai fait en Égypte, puis vous avez séjourné longtemps dans le désert.

08 Je vous ai introduits ensuite dans le pays des Amorites qui habitaient au-delà du Jourdain. Ils vous ont fait la guerre, et je les ai livrés entre vos mains : vous avez pris possession de leur pays, car je les ai anéantis devant vous.

09 Puis Balaq, fils de Cippor, roi de Moab, se leva pour faire la guerre à Israël, et il envoya chercher Balaam, fils de Béor, pour vous maudire.

10 Mais je n’ai pas voulu écouter Balaam : il a même dû vous bénir, et je vous ai sauvés de la main de Balaq.

11 Ensuite, vous avez passé le Jourdain pour atteindre Jéricho ; les chefs de Jéricho vous ont fait la guerre, ainsi que de nombreux peuples : les Amorites, les Perizzites, les Cananéens, les Hittites, les Guirgashites, les Hivvites, les Jébuséens ; mais je les ai livrés entre vos mains.

12 J’ai envoyé devant vous des frelons, qui ont chassé les deux rois amorites ; ce ne fut ni par ton épée ni par ton arc.

13 Je vous ai donné une terre qui ne vous a coûté aucune peine, des villes dans lesquelles vous vous êtes installés sans les avoir bâties, des vignes et des oliveraies dont vous profitez aujourd’hui sans les avoir plantées.

14 Et maintenant craignez le Seigneur ; servez-le dans l’intégrité et la fidélité. Écartez les dieux que vos pères ont servis au-delà de l’Euphrate et en Égypte ; servez le Seigneur.

 

15 S’il ne vous plaît pas de servir le Seigneur, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir : les dieux que vos pères servaient au-delà de l’Euphrate, ou les dieux des Amorites dont vous habitez le pays. Moi et les miens, nous voulons servir le Seigneur. »

 

16 Le peuple répondit : « Plutôt mourir que d’abandonner le Seigneur pour servir d’autres dieux !

17 C’est le Seigneur notre Dieu qui nous a fait monter, nous et nos pères, du pays d’Égypte, cette maison d’esclavage ; c’est lui qui, sous nos yeux, a accompli tous ces signes et nous a protégés tout le long du chemin que nous avons parcouru, chez tous les peuples au milieu desquels nous sommes passés.

18 Et même le Seigneur a chassé devant nous tous ces peuples, ainsi que les Amorites qui habitaient le pays. Nous aussi, nous voulons servir le Seigneur, car c’est lui notre Dieu. »

 

19 Alors Josué dit au peuple : « Vous ne pouvez pas servir le Seigneur, car il est un Dieu saint, il est un Dieu jaloux, qui ne pardonnera ni vos révoltes ni vos péchés.

20 Si vous abandonnez le Seigneur pour servir les dieux étrangers, il se retournera contre vous, il vous fera du mal, il vous anéantira, lui qui vous a fait tant de bien. »

 

21 Le peuple répondit à Josué : « Mais si ! Nous voulons servir le Seigneur. »

 

22 Alors Josué dit au peuple : « Vous en êtes les témoins contre vous-mêmes : c’est vous qui avez choisi de servir le Seigneur. »

Ils répondirent : « Nous en sommes témoins. »

 

23 Josué reprit : « Alors, enlevez les dieux étrangers qui sont au milieu de vous, et tournez votre cœur vers le Seigneur, le Dieu d’Israël. »

 

24 Le peuple répondit à Josué : « C’est le Seigneur notre Dieu que nous voulons servir, c’est à sa voix que nous voulons obéir. »

 

25 En ce jour-là, Josué conclut une Alliance pour le peuple. C’est dans la ville de Sichem qu’il lui donna un statut et un droit.

26 Josué inscrivit tout cela dans le livre de la loi de Dieu. Il prit une grande pierre et la dressa sous le chêne qui était dans le sanctuaire du Seigneur.

27 Il dit à tout le peuple : « Voici une pierre qui servira de témoin contre nous, car elle a entendu toutes les paroles que le Seigneur nous a dites ; elle servira de témoin contre vous, pour vous empêcher de renier votre Dieu. »

 

28 Puis Josué renvoya le peuple, chacun dans la part de territoire qui était son héritage.

 

29 Après ces événements, Josué, fils de Noun, serviteur du Seigneur, mourut à l’âge de cent dix ans.

 

30 On l’ensevelit dans le territoire qu’il avait reçu en héritage, à Timnath-Sèrah, dans la montagne d’Éphraïm, au nord du mont Gaash.

31 Israël servit le Seigneur pendant toute la vie de Josué, et pendant toute la vie des anciens qui vécurent encore après Josué. Ils connaissaient toute l’œuvre que le Seigneur avait faite pour Israël.

 

32 Quant aux ossements de Joseph, que les fils d’Israël avaient emportés d’Égypte, on les ensevelit à Sichem, dans la parcelle du champ que Jacob avait acheté pour cent pièces d’argent aux fils de Hamor, père de Sichem. Ils devinrent un héritage pour les fils de Joseph.

33 Éléazar, fils d’Aaron, mourut. On l’ensevelit sur la colline de son fils Pinhas, celle qui lui avait été donnée dans la montagne d’Éphraïm.

Le Peuple retombe périodiquement dans l'infidélité.

Les Prophètes rappellent sans cesse la fidélité de Dieu

et demandent de REVENIR à DIEU

 

Un texte typique de cette rechute périodique

suivie d'un retour vers Yahvé qui pardonne

Prophète Osée 14, 2 à 10

02 Reviens, Israël, au Seigneur ton Dieu ; car tu t’es effondré par suite de tes fautes.

03 Revenez au Seigneur en lui présentant ces paroles :

 

« Enlève toutes les fautes, et accepte ce qui est bon.

Au lieu de taureaux, nous t’offrons en sacrifice les paroles de nos lèvres.

04 Puisque les Assyriens ne peuvent pas nous sauver, nous ne monterons plus sur des chevaux,

et nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains :

“Tu es notre Dieu”, car de toi seul l’orphelin reçoit de la tendresse. »

 

05 Voici la réponse du Seigneur : Je les guérirai de leur infidélité, je les aimerai d’un amour gratuit, car ma colère s’est détournée d’Israël.

06 Je serai pour Israël comme la rosée, il fleurira comme le lis, il étendra ses racines comme les arbres du Liban.

07 Ses jeunes pousses vont grandir, sa parure sera comme celle de l’olivier, son parfum, comme celui de la forêt du Liban.

08 Ils reviendront s’asseoir à son ombre, ils feront revivre le froment, ils fleuriront comme la vigne, ils seront renommés comme le vin du Liban.

09 Éphraïm ! Peux-tu me confondre avec les idoles ? C’est moi qui te réponds et qui te regarde. Je suis comme le cyprès toujours vert,

c’est moi qui te donne ton fruit.

10 Qui donc est assez sage pour comprendre ces choses,

assez pénétrant pour les saisir ?

Oui, les chemins du Seigneur sont droits :

les justes y avancent, mais les pécheurs y trébuchent

Voir aussi le Psaume 77/78.

34 Quand Dieu les frappait, ils le cherchaient, ils revenaient et se tournaient vers lui :

35 ils se souvenaient que Dieu est leur rocher, et le Dieu Très-Haut, leur rédempteur.

36 Mais de leur bouche ils le trompaient, de leur langue ils lui mentaient.

37 Leur coeur n'était pas constant envers lui ; ils n'étaient pas fidèles à son alliance.

 

38 Et lui, miséricordieux, au lieu de détruire, il pardonnait ; maintes fois, il retint sa colère au lieu de réveiller sa violence.

39 Il se rappelait : ils ne sont que chair, un souffle qui s'en va sans retour.

40 Que de fois au désert ils l'ont bravé, offensé dans les solitudes !

41 De nouveau ils tentaient Dieu, ils attristaient le Saint d'Israël.

 

Finalement

Dieu promet une ALLIANCE NOUVELLE

renouvelée

 

Jérémie 31 (entre 626 et 587 avant JC)

 

01 En ce temps-là – oracle du Seigneur –, je serai le Dieu de toutes les familles d’Israël, et elles seront mon peuple.

02 Ainsi parle le Seigneur : Il a trouvé grâce dans le désert, le peuple qui a échappé au massacre ; Israël est en route vers Celui qui le fait reposer.

03 Depuis les lointains, le Seigneur m’est apparu :

Je t’aime d’un amour éternel, aussi je te garde ma fidélité.

04 De nouveau je te bâtirai, et tu seras rebâtie, vierge d’Israël. De nouveau tu prendras tes tambourins de fête pour te mêler aux danses joyeuses.

05 De nouveau tu planteras des vignes dans les montagnes de Samarie, et ceux qui les planteront en goûteront le premier fruit.

06 Un jour viendra où les veilleurs crieront dans la montagne d’Éphraïm : « Debout, montons à Sion, vers le Seigneur notre Dieu ! »

 

07 Car ainsi parle le Seigneur : Poussez des cris de joie pour Jacob, acclamez la première des nations ! Faites résonner vos louanges et criez tous : « Seigneur, sauve ton peuple, le reste d’Israël ! »

08 Voici que je les fais revenir du pays du nord, que je les rassemble des confins de la terre ; parmi eux, tous ensemble, l’aveugle et le boiteux, la femme enceinte et la jeune accouchée : c’est une grande assemblée qui revient.

 

09 Ils avancent dans les pleurs et les supplications, je les mène, je les conduis vers les cours d’eau par un droit chemin où ils ne trébucheront pas.

Car je suis un père pour Israël, Éphraïm est mon fils aîné.

 

10 Écoutez, nations, la parole du Seigneur ! Annoncez dans les îles lointaines : « Celui qui dispersa Israël le rassemble, il le garde, comme un berger son troupeau.

11 Le Seigneur a libéré Jacob, l’a racheté des mains d’un plus fort.

12 Ils viennent, criant de joie, sur les hauteurs de Sion : ils affluent vers les biens du Seigneur, le froment, le vin nouveau et l’huile fraîche, les génisses et les brebis du troupeau. Ils auront l’âme comme un jardin tout irrigué ; ils verront la fin de leur détresse.

13 La jeune fille se réjouit, elle danse ; jeunes gens, vieilles gens, tous ensemble ! Je change leur deuil en joie, les réjouis, les console après la peine.

14 Je nourris mes prêtres de festins ; mon peuple se rassasie de mes biens » – oracle du Seigneur.

15 Ainsi parle le Seigneur : Un cri s’élève dans Rama, une plainte et des pleurs d’amertume. C’est Rachel qui pleure ses fils ; elle refuse d’être consolée, car ses fils ne sont plus.

16 Ainsi parle le Seigneur : Retiens le cri de tes pleurs et les larmes de tes yeux. Car il y a un salaire pour ta peine, – oracle du Seigneur : ils reviendront du pays de l’ennemi.

17 Il y a un espoir pour ton avenir, – oracle du Seigneur : tes fils reviendront sur leur territoire.

18 J’entends bien Éphraïm se plaindre : « Tu m’as corrigé, et je suis corrigé, comme un jeune taureau non dressé. Fais-moi revenir, et je reviendrai, car c’est toi qui es le Seigneur mon Dieu.

19 Oui, je me repens après être revenu ; après avoir reconnu qui je suis, je me frappe la poitrine. Je rougis et je suis confus, car je porte la honte de ma jeunesse. »

20 Éphraïm n’est-il pas pour moi un fils précieux, n’est-il pas un enfant de délices, puisque son souvenir ne me quitte plus chaque fois que j’ai parlé de lui ? Voilà pourquoi, à cause de lui, mes entrailles frémissent ; oui, je lui ferai miséricorde – oracle du Seigneur.

21 Dresse pour toi des signaux, pose pour toi des jalons ; sois attentive à la route, au chemin sur lequel tu as marché ! Reviens, vierge d’Israël, reviens ici, vers tes villes !

 

22 Combien de temps, fille rebelle, vas-tu encore vagabonder ? Le Seigneur crée du nouveau dans le pays : la femme entourera l’homme !

 

23 Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : On dira encore cette parole au pays de Juda et dans ses villes, quand je ramènerai leurs captifs : « Que le Seigneur te bénisse, demeure de justice, montagne de sainteté ! »

24 Là, habiteront ensemble les gens de Juda et de toutes ses villes, les laboureurs et les nomades.

 

25 Car je vais désaltérer l’âme qui défaille ; toute âme en détresse, je la comblerai.

 

26 Là-dessus, je me suis réveillé et j’ai compris. Que mon sommeil avait été agréable !

27 Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où j’ensemencerai la maison d’Israël et la maison de Juda d’une semence d’homme et d’une semence de bétail.

 

28 Et, de même que j’ai veillé sur eux pour arracher et renverser, pour démolir et détruire, pour provoquer le malheur,

de même je veillerai sur eux pour bâtir et planter – oracle du Seigneur.

 

29 En ces jours-là, on ne dira plus : « Les pères ont mangé du raisin vert, et les dents des fils en sont irritées. »

 

30 Mais chacun mourra pour sa propre faute ; tout homme qui mangera du raisin vert, ses propres dents en seront irritées.

 

 

 

31 Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je conclurai avec la maison d’Israël

et avec la maison de Juda

une alliance nouvelle.

32 Ce ne sera pas comme l’Alliance que j’ai conclue avec leurs pères,

le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte : mon alliance,

c’est eux qui l’ont rompue, alors que moi, j’étais leur maître – oracle du Seigneur.

 

33 Mais voici quelle sera l’Alliance que je conclurai avec la maison d’Israël

quand ces jours-là seront passés – oracle du Seigneur.

Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ;

je l’inscrirai sur leur cœur.

Je serai leur Dieu,

et ils seront mon peuple.

34 Ils n’auront plus à instruire chacun son compagnon,

ni chacun son frère en disant : « Apprends à connaître le Seigneur ! »

Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu’aux plus grands – oracle du Seigneur.

Je pardonnerai leurs fautes, je ne me rappellerai plus leurs péchés.

 

 

 

35 Ainsi parle le Seigneur, lui qui a fait le soleil pour éclairer pendant le jour, qui a établi les lois de la lune et des étoiles pour éclairer pendant la nuit, qui soulève la mer et fait mugir ses flots. Son nom est « Le Seigneur de l’univers ».

36 Si jamais ces lois disparaissent devant ma face – oracle du Seigneur –, alors la descendance d’Israël cessera, elle aussi, pour toujours d’être une nation devant ma face.

37 Ainsi parle le Seigneur : Si jamais on peut mesurer le ciel, là-haut, et sonder les fondations de la terre, en bas, alors moi aussi, je rejetterai toute la descendance d’Israël pour tout ce qu’elle aura fait – oracle du Seigneur.

38 Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où la ville sera reconstruite pour le Seigneur, depuis la tour de Hananéel jusqu’à la porte de l’Angle.

39 On sortira de nouveau le cordeau à mesurer, pour le tendre sur la colline de Gareb ; ensuite, on le tournera vers Goa.

40 Et toute la vallée des cadavres et des cendres, tous les cimetières, jusqu’au torrent du Cédron, jusqu’à l’angle de la porte des Chevaux, à l’est, tout sera consacré au Seigneur.

On n’arrachera plus, on ne démolira plus jamais.

Deux caractéristiques des Alliances

ETERNELLE NOUVELLE

Alliance ETERNELLE (l'expression dans la Bible)

 

Genèse 9.16

 

Quand l'arc sera dans la nuée, je le verrai et me souviendrai de l'alliance éternelle qu'il y a entre Dieu et tous les êtres vivants, en somme toute chair qui est sur la terre. »

 

Exode 31.16

Les Israélites garderont le sabbat, en observant le sabbat dans leurs générations, c'est une alliance éternelle.

 

Nombres 18.19

Tous les prélèvements que les Israélites font pour Yahvé sur les choses saintes, je te les donne, ainsi qu'à tes fils et à tes filles, en vertu d'un décret perpétuel. C'est là une alliance éternelle par le sel devant Yahvé, pour toi et pour ta descendance avec toi. »

 

2 Samuel 23.5

N'en est-il pas ainsi de ma maison auprès de Dieu,

car il a établi pour moi une alliance éternelle,

réglée en tout et bien assurée ?

ne fait-il pas germer tout mon salut et tout mon plaisir ?

 

 

Esaïe 24.5

 

La terre est profanée sous les pieds de ses habitants,

car ils ont transgressé les lois,

violé le décret, rompu l'alliance éternelle.

 

Esaïe 55.3

 

Prêtez l'oreille et venez vers moi,

écoutez et vous vivrez.

Je conclurai avec vous une alliance éternelle,

réalisant les faveurs promises à David.

 

Esaïe 61.8

 

Car moi, Yahvé, qui aime le droit,

qui hais le vol et l'injustice,

je leur donnerai fidèlement leur récompense

et je conclurai avec eux une alliance éternelle.

 

Jérémie 32.40

Je conclurai avec eux une alliance éternelle : je ne cesserai pas de les suivre pour leur faire du bien et je mettrai ma crainte en leur coeur pour qu'ils ne s'écartent plus de moi.

 

Jérémie 50.5

Ils réclameront Sion,

vers elle, ils tourneront leur face :

« Venez ! Attachons-nous à Yahvé

par une alliance éternelle que l'on n'oublie pas ! »

 

 

Ezéchiel 16.60

Mais moi, je me souviendrai de mon alliance avec toi au temps de ta jeunesse et j'établirai en ta faveur une alliance éternelle.

 

Ezéchiel 37.26

Je conclurai avec eux une alliance de paix, ce sera avec eux une alliance éternelle. Je les établirai, je les multiplierai et j'établirai mon sanctuaire au milieu d'eux à jamais.

 

Siracide 17.12

 

il a conclu avec eux une alliance éternelle

et leur a fait connaître ses jugements ;

 

Siracide 45.15

 

C'est Moïse qui le consacra

et l'oignit de l'huile sainte.

Et ce fut pour lui une alliance éternelle,

ainsi que pour sa race tant que dureront les cieux,

pour qu'il préside au culte, exerce le sacerdoce

et bénisse le peuple au nom du Seigneur.

 

Baruch 2.35

Pour eux, j'établirai une alliance éternelle ; je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. Et je ne repousserai plus mon peuple Israël du pays que je leur ai donné. »

 

Hébreux 13.20

 

Que le Dieu de la paix, qui a ramené de chez les morts celui qui est devenu par le sang d'une alliance éternelle le grand Pasteur des brebis, notre Seigneur Jésus,

 

Alliance NOUVELLE (l'expression dans la Bible )

 

Jérémie 31.31

 

Voici venir des jours – oracle de Yahvé – où je conclurai avec la maison d'Israël (et la maison de Juda) une alliance nouvelle.

 

Luc 22.20

 

Il fit de même pour la coupe après le repas, disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang, versé pour vous.

 

1 Corinthiens 11.25

 

De même, après le repas, il prit la coupe, en disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang ; chaque fois que vous en boirez, faites-le en mémoire de moi. »

 

2 Corinthiens 3.6

 

qui nous a rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'Esprit ; car la lettre tue, l'Esprit vivifie.

 

Hébreux 8.8

 

C'est en effet en les blâmant que Dieu déclare :

 

Voici que des jours viennent, dit le Seigneur,

et j'accomplirai avec la maison d'Israël et la maison de Juda

une alliance nouvelle,

 

Hébreux 8.13

 

En disant : alliance nouvelle, il rend vieille la première. Or ce qui est vieilli et vétuste est près de disparaître.

 

Hébreux 9.15

 

Voilà pourquoi il est médiateur d'une nouvelle alliance, afin que, sa mort ayant eu lieu pour racheter les transgressions de la première alliance, ceux qui sont appelés reçoivent l'héritage éternel promis.

 

Hébreux 12.24

 

de Jésus médiateur d'une alliance nouvelle, et d'un sang purificateur plus éloquent que celui d'Abel.

 

 

JESUS scelle et célèbre L' ALLIANCE nouvelle

 

L'EUCHARISTIE

Communion au Seigneur et aux frères

 

Le repas d'Alliance

avec le Vivant ressuscité qui livre sa Vie

entre nos mains

MARC 14

 

12 Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l’on immolait l’agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent :

 

« Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour que tu manges la Pâque ? »

 

13 Il envoie deux de ses disciples en leur disant :

 

«Allez à la ville ; un homme portant une cruche d’eau viendra à votre rencontre. Suivez-le,14 et là où il entrera, dites au propriétaire : “Le Maître te fait dire : Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ?”

 

15 Il vous indiquera, à l’étage, une grande pièce aménagée et prête pour un repas. Faites-y pour nous les préparatifs. »

 

16 Les disciples partirent, allèrent à la ville ; ils trouvèrent tout comme Jésus leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque.

 

17 Le soir venu, Jésus arrive avec les Douze.

 

18 Pendant qu’ils étaient à table et mangeaient, Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : l’un de vous, qui mange avec moi, va me livrer. »

19 Ils devinrent tout tristes et, l’un après l’autre, ils lui demandaient : « Serait-ce moi ? »

20 Il leur dit : « C’est l’un des Douze, celui qui est en train de se servir avec moi dans le plat.21 Le Fils de l’homme s’en va, comme il est écrit à son sujet ; mais malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré ! Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! »

 

 

 

22 Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps.»

 

 

23 Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, et ils en burent tous.

 

24 Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude.

 

25 Amen, je vous le dis : je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, dans le royaume de Dieu. »

 

 

26 Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.

MATTHIEU 26

 

17 Le premier jour de la fête des pains sans levain, les disciples s’approchèrent et dirent à Jésus :

 

«Où veux-tu que nous te fassions les préparatifs pour manger la Pâque ? »

 

 

 

18 Il leur dit : « Allez à la ville, chez un tel, et dites-lui : “Le Maître te fait dire : Mon temps est proche ; c’est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples.” »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19 Les disciples firent ce que Jésus leur avait prescrit et ils préparèrent la Pâque.

 

 

20 Le soir venu, Jésus se trouvait à table avec les Douze.

 

 

21 Pendant le repas, il déclara : «Amen, je vous le dis : l’un de vous va me livrer. »

22 Profondément attristés, ils se mirent à lui demander, chacun son tour : « Serait-ce moi,

Seigneur ? »

23 Prenant la parole, il dit : « Celui qui s’est servi au plat en même temps que moi, celui-là va me livrer.

24 Le Fils de l’homme s’en va, comme il est écrit à son sujet ; mais malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré ! Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! »

 

25 Judas, celui qui le livrait, prit la parole : « Rabbi, serait-ce moi ? » Jésus lui répond : « C’est toi-même qui l’as dit ! »

 

26 Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit et, le donnant aux disciples, il dit : «Prenez, mangez : ceci est mon corps. »

 

27 Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, en disant : « Buvez-en tous,28 car ceci est mon sang,

le sang de l’Alliance,

versé pour la multitude en rémission des péchés.

 

 

 

29 Je vous le dis : désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le royaume de mon Père. »

 

 

30 Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.

LUC 22

 

07 Arriva le jour des pains sans levain, où il fallait immoler l’agneau pascal.

 

 

 

08 Jésus envoya Pierre et Jean, en leur disant : « Allez faire les préparatifs pour que nous mangions la Pâque. »

09 Ils lui dirent : « Où veux-tu que nous fassions les préparatifs ? »

 

10 Jésus leur répondit : « Voici : quand vous entrerez en ville, un homme portant une cruche d’eau viendra à votre rencontre ; suivez-le dans la maison où il pénétrera.

 

11 Vous direz au propriétaire de la maison : “Le maître te fait dire : Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ?”

12 Cet homme vous indiquera, à l’étage, une grande pièce aménagée. Faites-y les préparatifs. »

 

 

13 Ils partirent donc, trouvèrent tout comme Jésus leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque.

 

 

14 Quand l’heure fut venue, Jésus prit place à table, et les Apôtres avec lui.

 

15 Il leur dit : « J’ai désiré d’un grand désir manger cette Pâque avec vous avant de souffrir !16 Car je vous le déclare : jamais plus je ne la mangerai jusqu’à ce qu’elle soit pleinement accomplie dans le royaume de Dieu. »

 

17 Alors, ayant reçu une coupe et rendu grâce, il dit : « Prenez ceci et partagez entre vous.

18 Car je vous le déclare : désormais, jamais plus je ne boirai du fruit de la vigne jusqu’à ce que le royaume de Dieu soit venu. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19 Puis, ayant pris du pain et rendu grâce, il le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi. »

 

 

20 Et pour la coupe, après le repas, il fit de même, en disant :

 

« Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang répandu pour vous.

 

 

21 Et cependant, voici que la main de celui qui me livre est à côté de moi sur la table. 22 En effet, le Fils de l’homme s’en va selon ce qui a été fixé. Mais malheureux cet homme-là par qui il est livré ! »

23 Les Apôtres commencèrent à se demander les uns aux autres quel pourrait bien être, parmi eux, celui qui allait faire cela.

 

 

24 Ils en arrivèrent à se quereller : lequel d’entre eux, à leur avis, était le plus grand ?

25 Mais il leur dit : « Les rois des nations les commandent en maîtres, et ceux qui exercent le pouvoir sur elles se font appeler bienfaiteurs.

26 Pour vous, rien de tel ! Au contraire, que le plus grand d’entre vous devienne comme le plus jeune, et le chef, comme celui qui sert. ...

 

 

1 CORINTHIENS 11

 

20 Donc, lorsque vous vous réunissez tous ensemble, ce n’est plus le repas du Seigneur que vous prenez ;

21 en effet, chacun se précipite pour prendre son propre repas, et l’un reste affamé, tandis que l’autre a trop bu.

22 N’avez-vous donc pas de maisons pour manger et pour boire ? Méprisez-vous l’Église de Dieu au point d’humilier ceux qui n’ont rien ? Que puis-je vous

dire ? vous féliciter ? Non, pour cela je ne vous félicite pas !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23 J’ai moi-même reçu ce qui vient du Seigneur,

et je vous l’ai transmis :

 

la nuit où il était livré,

le Seigneur Jésus prit du pain,

24 puis, ayant rendu grâce,

il le rompit, et dit :

« Ceci est mon corps,

qui est pour vous.

Faites cela en mémoire de moi. »

 

 

25 Après le repas,

il fit de même avec la coupe,

en disant :

« Cette coupe est

la nouvelle Alliance

en mon sang.

Chaque fois que vous en boirez, faites cela en mémoire de moi. »

 

26 Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe,

vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

 

 

 

27 Et celui qui aura mangé le pain ou bu la coupe du Seigneur d’une manière indigne devra répondre du corps et du sang du Seigneur.

 

28 On doit donc s’examiner soi-même avant de manger de ce pain et de boire à cette coupe.

29 Celui qui mange et qui boit mange et boit son propre jugement s’il ne discerne pas le corps du Seigneur.

30 C’est pour cela qu’il y a chez vous beaucoup de malades et d’infirmes et qu’un certain nombre sont endormis dans la mort.

31 Si nous avions du discernement envers nous-mêmes, nous ne serions pas jugés.

Arcabas

les Disciples d'Emmaüs

 

DIX Paroles d'obligations

Pas de meurtre (v13)

Pas d'adultère (v14)

Pas de vol (v15)

Pas témoignage (faux contre prochain) (v16)

Pas convoiter (v17)

 

Moi YHWH (v.1)

Pas êtres (autres devant ma face) (v 3)

Pas prendras (le Nom en vain) (v 7)

Souviens-toi du jour (v8)

Honore ton père et ta mère (12)

 

EXODE 20

 

DEUX COMMANDEMENTS résument TOUT

selon Jésus

Matthieu 22

 

34 Les pharisiens, apprenant qu’il avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent,

35 et l’un d’entre eux,

un docteur de la Loi,

posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve :

 

36 « Maître, dans la Loi,

quel est le grand commandement ? »

 

 

37 Jésus lui répondit :

« Tu aimeras le Seigneur

ton Dieu

de tout ton cœur,

de toute ton âme

et de tout ton esprit.

38 Voilà le grand,

le premier commandement.

 

 

39 Et le second lui est semblable :

Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

 

40 De ces deux commandements dépend toute la Loi,

ainsi que les Prophètes. »

Marc 12

 

28 Un scribe qui avait entendu la discussion, (avec les Sadducéens sur la résurrection) et remarqué que Jésus avait bien répondu, s’avança pour lui demander :

 

 

« Quel est le premier de tous les commandements ? »

 

 

29 Jésus lui fit cette réponse :

 

« Voici le premier : Écoute, Israël :

le Seigneur notre Dieu

est l’unique Seigneur.

30 Tu aimeras le Seigneur

ton Dieu

de tout ton cœur,

de toute ton âme,

de tout ton esprit

et de toute ta force.

 

 

 

 

31 Et voici le second :

Tu aimeras ton prochain

comme toi-même.

 

Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »

 

 

32 Le scribe reprit :

« Fort bien, Maître, tu as dit vrai :

Dieu est l’Unique

et il n’y en a pas d’autre que lui.

33 L’aimer de tout son cœur,

de toute son intelligence,

de toute sa force,

et aimer son prochain comme soi-même,

vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. »

 

 

34 Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit :

« Tu n’es pas loin

du royaume de Dieu. »

 

Et personne n’osait plus l’interroger.

Les DEUX commandements constituent DEUX extraits de DEUX livres bibliques:

quelques lignes parmi les nombreuses pages des Saintes Ecritures du Judaïsme (que nous appelons Ancien Testament, plus exactement Ancienne Alliance, ou PREMIERE Alliance)

 

AIMER LE SEIGNEUR DIEU, LE GRAND ET PREMIER COMMANDEMENT

Deutéronome 6,5

AIMER son PROCHAIN, l'autre commandement, semblable au premier

Lévitique 19, 18

Luc 10

25 Et voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant :

« Maître, que dois-je faire

pour avoir en héritage la vie éternelle ? »

 

26 Jésus lui demanda :

« Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? »

 

27 L’autre répondit :

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur,

de toute ton âme,

de toute ta force

et de toute ton intelligence,

 

et ton prochain

comme toi-même. »

 

28 Jésus lui dit :

 

« Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. »

 

 

29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus :

« Et qui est mon prochain ? »

 

 

30 Jésus reprit la parole :

 

« Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent,

le laissant à moitié mort.

31 Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ;

il le vit et passa de l’autre côté.

32 De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit

et passa de l’autre côté.

 

33 Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion.

 

(suite: les douze actes de compassion du Samaritain envers l'homme blessé dont il se fait le prochain)

 

Jésus CONFIRME

LE GRAND et PREMIER

COMMANDEMENT

AIMER LE PERE

 

Il en donne l'EXEMPLE

 

Il ne cesse de répéter

 

"J'aime le Père,

le Père m'aime"

 

Je demeure en Lui

Il demeure en Moi

 

Nous sommes UN

 

Je le Connais

Mes Paroles ne sont pas de moi

mais de celui qui m'a envoyé.

 

......

 

23 Jésus lui répondit :

« Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure.

 

24 Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé.

25 Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ;

26 mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit.

 

 

31 mais il faut que le monde sache que j’aime le Père, et que je fais comme le Père me l’a commandé. (Jean 14)

........

 

 

Et Jésus, lors de son dernier entretien avec ses apôtres,

donne

SON COMMANDEMENT NOUVEAU concernant l'amour fraternel:

 

"AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES

COMME

JE VOUS AI AIMES"

 

" 34 Je vous donne un commandement nouveau :

c’est de vous aimer

les uns les autres.

 

Comme je vous ai aimés,

vous aussi aimez-vous

les uns les autres.

 

35 À ceci, tous reconnaîtront

que vous êtes mes disciples :

si vous avez de l’amour

les uns pour les autres. »

(Jean 13)

 

 

 

Au sujet de l'amour fraternel

 

 

COMMENTAIRES DE PAUL

 

Aux Romains 13,8

N'ayez de dettes envers personne, sinon celle de l'amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la loi. 9 En effet, le précepte : Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne tueras pas, tu ne voleras pasr tu ne convoiteras pas, et tous les autres se résument en cette formule : Tu aimeras ton prochains comme toi-même.

10 La charité ne fait point de tort au prochain.

La charité est donc la Loi dans sa plénitude.

 

Aux Galates 5

Car une seule formule contient toute la Loi en sa plénitude : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

 

 

COMMENTAIRES DE JEAN

Dans son Evangile,

il emploie le verbe AIMER (agapein) ou le mot AMOUR (agapè) qui comporte à la fois le fait de CROIRE, de DEMEURER dans l'Amour du Père et dans son SOUFLLE d'ESPRIT...de MARCHER DANS LA LUMIERE, de VIVRE selon la VIE que donne JESUS.

 

 

Dans sa Première Lettre, il précise:...

1

06 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité.

07 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché. ...

 

 

2

03 Voici comment nous savons que nous le connaissons : si nous gardons ses commandements.

04 Celui qui dit : « Je le connais », et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur : la vérité n’est pas en lui.

05 Mais en celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu atteint vraiment la perfection : voilà comment nous savons que nous sommes en lui.

06 Celui qui déclare demeurer en lui doit, lui aussi, marcher comme Jésus lui-même a marché.

 

07 Bien-aimés, ce n’est pas un commandement nouveau que je vous écris, mais un commandement ancien que vous aviez depuis le commencement. La parole que vous avez entendue, c’est le commandement ancien.

08 Et pourtant, c’est un commandement nouveau que je vous écris ; ce qui est vrai en cette parole l’est aussi en vous ; en effet, les ténèbres passent et déjà brille la vraie lumière.

 

09 Celui qui déclare être dans la lumière et qui a de la haine contre son frère est dans les ténèbres jusqu’à maintenant.

 

10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et il n’y a en lui aucune occasion de chute.

 

11 Mais celui qui a de la haine contre son frère est dans les ténèbres : il marche dans les ténèbres sans savoir où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.

 

3

12 Ne soyons pas comme Caïn : il appartenait au Mauvais et il égorgea son frère. Et pourquoi l’a-t-il égorgé ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises : au contraire, celles de son frère étaient justes.

13 Ne soyez pas étonnés, frères, si le monde a de la haine contre vous.

 

 

14 Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.

 

 

15 Quiconque a de la haine contre son frère est un meurtrier, et vous savez que pas un meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui.

 

 

16 Voici comment nous avons reconnu l’amour : lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères.

 

17 Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s’il voit son frère dans le besoin sans faire preuve de compassion, comment l’amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ?

 

 

 

18 Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité.

 

Copyright © All Rights Reserved

L’ALLIANCE: de la Première (AT) à la Seconde (NT) ( résumé , présentatio, prpovisoire 20 avril 2018)

Définition : L’Alliance entre Dieu et les Hommes

Une Alliance (Berit en Hébreu, diathekè en grec, testamentum en latin) ) c’est un contrat, un arrangement, une relation juridiquement établie et définitive liant deux parties et faisant naître entre elles des relations bilatérales et réciproques même quand les deux partenaires ne sont pas égaux.

Une alliance est généralement marquée par un acte cérémoniel (un repas, un serment, un passage entre les deux moitiés des animaux offerts à cette occasion) et un symbole, un signe : l’arc en ciel, un autel, un monument, les tables, le sang…

A- La Première ALLIANCE dans les Ecrits de l’Ancien Testament

1. Avec Noé

​Selon le récit très composé symboliquement, (Gen 6 à 9) Dieu estime que les Humains sont devenus mauvais. Il décide de faire mourir ses créatures, sauf une, Noé, attiré par la volonté divine, pour faire Alliance avec lui et ses descendants. Dieu s'engage à ne plus détruire les humains: l'arc-en-ciel reliant terre et ciel en sera le signe.

Cette première Alliance met en évidence que : 1/ Dieu prend l’initiative ; 2/ l’Alliance relie Dieu, Noé et sa descendance ; 3/ elle concerne TOUS les êtres vivants : c’est une Alliance universelle ; 4/ elle produit une délivrance ; 5/ elle s’accompagne d’un signe ; 6/ Dieu se souviendra car le Dieu d’Israël est un Dieu fidèle. ( Gen 9, 8 à 15 ). L'Alliance devient une réalité capitale pour les Juifs et pour les Chrétiens.

2. Avec Abram & Abraham

Dans l’histoire d’Israël trois Alliances suivantes sont particulièrement significatives :

Abram, à qui Dieu promet une descendance (Gn 15 et Gen 18) présente un sacrifice d’animaux coupés en deux au milieu desquels l’Eternel passe, scellant ainsi une Alliance, un pacte avec un homme, Abram et sa descendance. Dieu affirme qu’il maintiendra fidèlement et perpétuellement son Alliance. (Gen 17) Il change le nom d’Abram et de Sara. Le signe de cette Alliance devient la circoncision, applicable à tous les mâles de la maison d’Abraham, nés d'Agar ou de Sara.

3. Avec Moïse

Alors que le peuple des Hébreux, libéré par YhWH du génocide et de l'esclavage, guidé par Moïse a quitté l’Egypte ( Ex 19), Dieu se manifeste à Moïse sur la montagne du Sinaï. Deux versions à comparer: Ex 19 et 20 et Deut 5,6 à 21. Moïse redescend et transmet les paroles de Dieu qui concernent le statut de ce peuple « mon trésor entre tous les peuples » et les conditions à respecter pour observer cette Alliance accordée gratuitement par Yhwh à ce tout petit peuple juste libéré. Le peuple affirme d’une seule voix : « tout ce qu’a proposé l’Eternel nous l’exécuterons ». Moïse (en Ex 24) par un geste symbolique fort scelle l’Alliance renouvelée, érige un autel, prépare des sacrifices et « asperge » le peuple du sang des sacrifices en disant: « ceci est le sang de l’Alliance que l’Eternel a conclue avec vous ». Yhwh donne Dix Paroles (décalogue) pour guider le peuple "choisi" dans sa relation avec son libérateur Yhwh ( 4 paroles) et dans ses relations sociales (6 paroles). Pour les Juifs la circoncision* et l’observance des Dix Paroles et des préceptes qui suivront ( Lév 17 à 27) constituent leur réponse à la fidélité de Yhwh. Pour les Humains, la fidélité sera difficile, souvent brisée, on le sait tous.

Josué (dont le Nom s'écrit en hébreu comme celui de Jésus) renouvellera solennellement cette Alliance avec le peuple lors de son entrée dans le Pays promis. (Josué 24). Jésus l'évoquera dans son entretien avec la femme de Samarie ( Jean 4, spécialement v.19 à 25).

4. Selon Jérémie , Ezéchiel, Isaïe et les Prophètes

Les prophètes ont sans cesse rappelé au peuple leurs infidélités et l'indispensable conversion du cœur et des pensées. (Dt 10 et Dt 30) Jérémie annoncera la nécessité d'une Alliance nouvelle, dans « un cœur nouveau et un esprit nouveau, l’Esprit même de Dieu. (Jer 31, 31 à 37. De même Esaïe, 1, 55, 3 à 13; 65, 17 à 25 ; Ezechiel 36,26 ; Osée 7,14; Joël 2, 12-13 )

La circoncision est physique à l'origine. Elle est appelée à devenir circoncision du cœur, une affection de l’Esprit. Passer d’une religion de sensations et de sentiments à une véritable Foi: passer de l’obligation d’une loi à la profession de Foi. (Lire Mat 15,8; Marc 7, 6 à 21; Marc 12, 28 à 34; Luc 21 , 20 à 28; Jean 7, 22-23; Romains 2,26 à 28; Galates 5, 6 à 11)

B- La Seconde ALLIANCE (dans les écrits du Nouveau Testament)

​Cette nouvelle Alliance est directement liée à l’arrivée de Jésus Christ dans l'histoire. Il se présente comme le Fils Unique du Père universel. Il est sa Parole faite homme. A ce titre, il s'efforce de faire évoluer le sens des Alliances précédentes, non révocables, car Dieu ne les renie pas (une seule histoire entre Dieu et les Hommes). Il explique, enseigne et vit personnellement une Alliance répondant aux véritables attentes du Dieu Unique, UN, Yhwh l'Eternel. Il propose Huit Paroles permettant de vivre en relation heureuse avec le Père et avec les Humains (Mat 5, 3 à 12) . Il explique le Nouvel état d'esprit, la nouvelle façon de Prier, la nouvelle façon d'Aimer d'agapè, de discerner en tenant compte des personnes d'abord et non pas des règlements et coutumes mises en place par les institutions religieuses au fil des siècles. (Mat 5, 6 et 7; Luc 6, 17 à 49 ) Jésus, Parole du Père , fils d'humain et Fils Unique de Dieu développe ses idées totalement nouvelles sur l'amour d'agapè y compris envers ceux qui nous haïssent ou ne nous soutiennent pas, notamment sur le pardon .

- Quiconque adhère à la Foi envers le Christ scelle sa relation en étant immergé, plongé (baptisé) dans le Nom du Père, Fils, Esprit. Symboliquement mis au tombeau il est relevé, consacré, reconnu membre actif prophète, prêtre et roi du Peuple de la Nouvelle Alliance, Lumière pour le Monde, chargé de mission (apôtre, missionnaire) avec investissement prioritaire au bénéfice de ceux que le monde méprise, rejette, tue, extermine...

- Il célèbre le Mémorial de cette Alliance dans le Repas du Seigneur, se nourrit de sa Parole, rend grâces,(eucharistie), communie au Pain et à la Coupe de l'Alliance Nouvelle, prie pour l'ensemble des Humains, fait la paix avec ses proches, et scelle sa communion avec eux. Il met en pratique l'amour d'agapè, l'annonce de cette Alliance (évangélisation).

- Le couple se marie en scellant une Alliance plénière, corps et âme, devant Dieu et devant les humains. Il s'engage dans l'amour, la tendresse, la durée, acceptant de devenir cœur de relations avec enfants, parents, cellule de la société et cellule de l'assemblée des disciples du Seigneur. Centre stabilisé d'éducation, d'élévation, de formation spirituelle...

C- Débats entre Juifs et Chrétiens autour de l’Alliance

La majeure partie de la population juive, descendante directe des Israélites au travers de Sem, l’un des 3 fils de Noé, n’a pas reconnu Jésus de Nazareth comme Envoyé du Père. Son Alliance s’est arrêtée à celle de l’Ancien Testament, à ses signes et au respect des lois, us et coutumes.

Cependant, le Pape François, dans son texte Nostra Ætate de décembre 2015, évoque les liens irrévocables entre l’Ancienne (Première) et la Nouvelle (Seconde) Alliance de la manière suivante:

« Pour la foi chrétienne, il va de soi qu’il ne peut y avoir qu’une seule histoire de l’Alliance de Dieu avec les hommes. L’alliance avec Abraham, dont le signe était la circoncision, l’alliance avec Moïse, restreinte à Israël, qui comportait l’obéissance à la Loi et en particulier l’observance du Sabbat, a été étendue par l’alliance avec Noé, dont le signe est l’arc-en-ciel, à toute la création. Puis, par la bouche des prophètes, Dieu a promis une alliance nouvelle et éternelle. Chacune de ces alliances incorpore les alliances antérieures et les interprète d’une façon nouvelle. Cela est vrai aussi pour la Nouvelle Alliance, qui est pour les chrétiens l’Alliance finale et éternelle, et qui représente par conséquent l’interprétation définitive de ce qu’avaient annoncé les prophètes de l’Ancienne Alliance ou, pour citer une expression de saint Paul, le « Oui » et l’«Amen » à « toutes les promesses de Dieu. La conviction qu’il ne peut y avoir qu’une seule histoire de l’alliance de Dieu avec les hommes, et qu’Israël est par conséquent le peuple élu et aimé de Dieu, le peuple de l’alliance jamais abrogée ni révoquée, est à la base de l’argumentation passionnée de l’Apôtre Paul face à la double constatation que tandis que l’Ancienne Alliance de Dieu est toujours en vigueur, Israël ne s’est pas rallié à la Nouvelle Alliance ».(cf Romains 9 à 11)

« L’Église, peuple renouvelé de Dieu, a été choisie par Dieu sans condition. L’Église est le lieu définitif et insurpassable de l’action salvifique de Dieu. Ce qui ne veut pas dire qu’Israël a été répudié en tant que peuple de Dieu, ou qu’il a perdu sa mission. Pour les chrétiens, la Nouvelle Alliance n’est pas l’annulation ou la substitution des promesses de l’ancienne, mais leur accomplissement. La figure de Jésus était pour les juifs une « pierre d’achoppement » et aujourd’hui encore, elle représente la question centrale et le point névralgique du dialogue juif-catholique ».

Pourtant, si le débat est entier, il progresse grâce l'exhortation du Pape à se rapprocher, dialoguer pour mieux se comprendre collaborer. Par exemple : « Lorsque les juifs et les chrétiens collaborent à des actions humanitaires concrètes pour la justice et la paix dans le monde, ils rendent témoignage de l’amour et de la sollicitude de Dieu »

Lire sur internet l'ensemble des textes concernant l'ALLIANCE et son évolution dans l'Histoire Judeo-chrétienne: http://www.thomasjch.com/alliances.html http://www.thomasjch.one/bapteme.html